William Shakespeare consommateur de cannabis ?

FRANCE 3

Des traces de cannabis ont été trouvées sur quatre de ses pipes.

La découverte a été faite dans le jardin de William Shakespeare à Stratford-upon-Avon dans le centre de l'Angleterre. Quatre de ses vieilles pipes contiennent des traces de cannabis.

L'écrivain trouvait-il l'inspiration grâce à cette plante ?  

Le sujet divise la population

Le journal The Independent cite des journalistes sud-africains du South Africain Journal of Science qui affirment que Shakespeare fumait bien. "Ce n'est pas si surprenant, au XVI et XVIIe siècle en Angleterre, les gens appelaient tabac toute sorte de substance, licite ou pas très licite", explique Bénédicte Paviot. La journaliste prend l'exemple des feuilles de coca du Pérou.

Le sujet fait jaser en Angleterre. Certains en rient alors que d'autres sont incrédules. "Était-il ou pas fumeur ? C'est toute la question", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne