VIDEO. Comment sont formés les restaurateurs du patrimoine

CATHERINE ROUGERIE, HICHAM RAMI / FRANCE 2

Une équipe de France 2 s'est rendue à l'Institut national du patrimoine.

Alors que la 31e édition des Journées du patrimoine se tient samedi 20 septembre et dimanche 21 septembre, une équipe de France 2 s'est rendue à l'Institut national du patrimoine, à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). Cet établissement forme ceux qui redonnent vie à des peintures, des sculptures.

Des cours en petits groupes et de longues années d'apprentissage

"On n'est pas nombreux par cours. Là, on est quatre. Donc on a vraiment un cour particulier", raconte Adrien Gaillard, étudiant en 3e année, en plein atelier moulage. Il est encadré par Thierry Boisgard, maquettiste et mouleur. Il lui enseigne le maniement de la résine, une matière qui permet de reproduire presque toutes les œuvres d'art.

Delphine Yala-Pierre, élève en 1ère année, est passionnée de textile. Il lui faudra de longues années pour devenir restauratrice, et s'occuper d'étoffes précieuses et variées, comme une robe de ballet de 1919 ou un vêtement tibétain confié par le musée ethnographique de Bordeaux. "Il faut cinq ans", lui explique une restauratrice car elle sera amenée à travailler sur des objets divers avec des techniques différentes.

Vous êtes à nouveau en ligne