Un état du monde et du cinéma

(© Le Pacte)

Au Forum des images à Paris du 7 au 16 novembre

Observer, analyser, questionner le monde par le prisme des films de fiction, tel est l’objet du festival Un état du monde… et du cinéma qui présente, sous le regard croisé de cinéastes et de personnalités de tous pays, des œuvres récentes sur des questions politiques, sociales, économiques, culturelles…

*Jouez et gagnez des places pour assister à l'avant-première du film d'Adb Al Malik "Qu'Allah bénisse la France" le mercredi 12 novembre à 20h ou "Retour à Ithaque" de Laurent Cantet le jeudi 13 novembre à 20h, au Forum des images à Paris.

(jeu en bas de page)*

Le festival propose chaque jour des films inédits ou en avant-première, des rencontres avec des réalisateurs à l’occasion des projections, et des débats avec des artistes et des spécialistes de la géopolitique.

La sélection d’une quarantaine de longs métrages décrypte une actualité internationale particulièrement complexe. Au programme cette année : l’après Fukushima et les jeunes cinéastes japonais, la crise ukrainienne à travers un cinéma en quête de reconnaissance ou encore la situation actuelle au Proche et Moyen-Orient, à partir de grands films historiques.

Dix avant-premières

(© Gordon Muehle Bomber International/© FC/ ©Nour Films)

Chaque soir, le festival projette un long métrage en avant-première ou inédit, en présence de l’équipe artistique du film. La sélection offre un large panorama d’une actualité brûlante aux quatre coins du monde. A découvrir notamment, Timbuktu d’Abderrahmane Sissako, Le Scandale de Paradjanov de Serge Avédikian, Retour à Ithaque de Laurent Cantet, L’Homme du peuple d’Andrzej Wajda ou encore Hope de Boris Lojkine.

Rétrospective Fatih Akin en sa présence

(© pyramide distribution)
© pyramide distribution

Le festival accueille le réalisateur Fatih Akin, figure du cinéma contemporain largement plébiscitée par la planète cinéphile. Au programme de la rétrospective qui lui est consacrée, cinq longs métrages dont en avant-première son dernier opus, The Cut, qui clôt sa trilogie sur « l’amour, la mort et le mal », initiée par Head-On et De l’autre côté. A l’occasion d’une rencontre exceptionnelle, il revient, images à l’appui, sur son parcours et son oeuvre, traversée par la question du métissage des cultures.

Golshifteh Farahani, invitée d’honneur

(© Memento Films)
 © Memento Films

Au coeur de cette 6e édition, le festival donne un coup de projecteur sur la jeune et brillante carrière de l’actrice iranienne Golshifteh Farahani. Véritable star dans son pays dès l’âge de 15 ans, Golshifteh Farahani a su faire reconnaître son talent sur le plan international avec des choix de rôles audacieux. Les personnages de femmes qu’elle incarne (A propos d’Elly d’Asghar Farhadi), Singué Sabour – pierre de patience d’Atiq Rahimi ou My Sweet Pepperland d’Hiner Saleem), ont en commun l’insoumission et la liberté.

Mais aussi ….

Un cinéma post Fukushima

Depuis les événements de 2011, certains cinéastes ne filment plus comme avant la société japonaise, tandis que la colère s’empare des citoyens. Rupture ou continuité avec une cinématographie contemporaine déjà traversée par des problématiques sociales ?

La quête d’indépendance du cinéma ukrainien

Depuis l’indépendance politique du pays en 1991, le cinéma ukrainien, en perpétuelle quête d’autonomie et de repères, cherche sa voie. Longtemps identifié au système soviétique, il produit pourtant des œuvres contestataires qui montrent le chemin.

Carte blanche à Pierre Haski

Cinq films accompagnés de débats avec des cinéastes et des historiens, pour comprendre et voyager dans le temps et dans l’espace en explorant le Levant mais aussi l’Égypte, le Liban, la Palestine, Israël... Rendez-vous avec l’Histoire, celle du cinéma, celle de notre monde.

La BD regarde le monde

Aux côtés de cinéastes, d’autres artistes de l’image posent leur regard sur la marche du monde: les auteurs de bandes dessinées. Une exposition et des rencontres pour un tour d’horizon de l’actualité… et de la B.D. !

Informations pratiques  

Adresse

Forum des Halles

Porte Saint-Eustache

2, rue du cinéma 75001

Horaires

Accueil de 12h30 à 21h

Du lundi au vendredi et de 14h à 21h le week-end

En résonance du festival, le Forum des images lance, le webdoc "Un état du monde... et du cinéma" avec des interviews de cinéastes en ligne: 

http://un-etat-du-mondewebdoc.forumdesimages.fr/interviews/

 

Pour plus d’informations : http://www.forumdesimages.fr/les-films/les-programmes/un-etat-du-monde-201