VIDEOS. La carrière de Pascal Brunner en quatre émissions

L\'animateur Pascal Brunner sur TF1, le 10 octobre 1998.
L'animateur Pascal Brunner sur TF1, le 10 octobre 1998. (SUREAU / TF1 / SIPA)

L'animateur est mort jeudi, des suites d'une longue maladie. Il avait 51 ans.

Il avait 51 ans. L'animateur Pascal Brunner, rendu célèbre par le jeu télé "Fa si la chanter", qu'il présentait dans les années 90 sur France 3, est mort des suites d'un cancer, jeudi 26 février, a annoncé à francetv info son ami Julien Lepers. Francetv info revient sur quatre émissions qui ont marqué sa carrière.

"La Classe" sur France 3

A la fin des années 80, Pascal François est animateur au Club Med. Imitateur de célébrités, il est repéré par Guy Lux. Le producteur lui fait rencontrer Fabrice, qui présente "La Classe", sur France 3, et lui fait intégrer la bande de joyeux lurons qui animent l'émission. Pascal François devient alors Pascal Brunner, en hommage à l'acteur américain Yul Brynner, et connaît ses premières heures de gloire au côté de Bézu, Jean-Marie Bigard, Vincent Lagaf', Les Vamps et tous les autres…

"Rien à cirer" sur France Inter

En 1991, Laurent Ruquier lance l'émission "Rien à cirer" sur France Inter. Entouré d'humoristes, il sollicite notamment Pascal Brunner, qu'il côtoyait déjà sur les bancs de "La Classe". Brunner devient l'un des imitateurs de l'émission, avec Laurent Gerra et Virginie Lemoine notamment. Et, en avril 1992, "Rien à cirer" débarque sur France 3.

"Fa si la chanter" sur France 3

Son heure de gloire, Pascal Brunner la connaît à partir de 1994. Cette année-là, l'imitateur est de retour sur France 3. Mais cette fois, c'est lui qui est aux commandes d'une émission. Diffusé tous les dimanches, puis tous les soirs vers 20 heures, le jeu "Fa si la chanter" met en scène trois candidats qui s'affrontent pour reconnaître des chansons célèbres, jouées par un orchestre en plateau, et fredonnées par deux choristes. L'émission fait un tabac, et reçoit notamment le 7 d'or de la meilleure émission de divertissement en 1997. Pascal Brunner la présente jusqu'en juin 1998.

"Une famille en or" sur TF1

A l'été 1998, Pascal Brunner décide de partir sur TF1, pour animer "Une famille en or", une émission à la tête de laquelle il succède à Bernard Montiel. Mais Brunner ne parvient pas à redresser les audiences du jeu. Dix mois après son arrivée sur TF1, Pascal Brunner est remercié. Il reprend finalement "Fa si la chanter" sur France 3, d'avril 1999 à mai 2000, avant de mettre un terme à sa carrière télévisuelle pour retourner au théâtre. "La télé n'était pas un aboutissement, confie-t-il en 2012 à l'hebdomadaire TV Mag. Je viens de la scène, j'y suis retourné."