Redevance audiovisuelle : François Hollande veut "une assiette plus large et plus juste"

François Hollande, le 29 septembre 2014, à l\'Elysée. 
François Hollande, le 29 septembre 2014, à l'Elysée.  (ERIC FEFERBERG / AFP)

"La seule détention du poste de télévision ne peut pas être exclue de cette réflexion", a souligné le chef de l'Etat devant le CSA, alors qu'en cette période de vaches maigres, certains voudraient voir le paiement de la redevance élargi aux possesseurs d'ordinateurs, de tablettes ou de smartphones.

"Je rassure, l'objectif n'est pas d'accroître les recettes." Alors que le budget 2015 prévoit une augmentation de 3 euros du montant de la redevance audiovisuelle, à 136 euros, François Hollande a prôné, jeudi 2 octobre, "une assiette plus large et plus juste", lors d'une intervention devant le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA).

Notant que l'"on peut regarder les chaînes du service public sur d'autres instruments que la télévision", le chef de l'Etat a indiqué que "l'objectif est qu'à rendement constant, sans que ça ne coûte rien de plus à personne, il puisse y avoir une assiette plus large et plus juste" pour la redevance.

"La seule détention du poste de télévision ne peut pas être exclue de cette réflexion", a-t-il souligné, alors qu'en cette période de vaches maigres, certains voudraient voir le paiement de la redevance élargi aux possesseurs d'ordinateurs, de tablettes ou de smartphones.

Vous êtes à nouveau en ligne