VIDEO. "Breaking Bad" au sommet lors des Emmy Awards

Le casting de \"Breaking Bad\" après la 66e cérémonie des Emmy Awards, lundi 25 août 2014, à Los Angeles (Californie).
Le casting de "Breaking Bad" après la 66e cérémonie des Emmy Awards, lundi 25 août 2014, à Los Angeles (Californie). (JASON MERRITT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

La cérémonie de récompenses de la télé américaine a été marquée par un hommage appuyé à Robin Williams.

Carton plein pour Breaking Bad et Modern Family. Les deux séries télévisées ont été sacrées meilleures séries de l'année, lundi 25 août, lors de la 66e cérémonie des Emmy Awards, organisée à Los Angeles (Californie). La soirée, l'équivalent des Oscars pour le petit écran, fut également marquée par un hommage appuyé à Robin Williams.

Breaking Bad a raflé pas moins de cinq statuettes. Outre l'Emmy de la meilleure série dramatique, reçu pour la deuxième fois d'affilée, la série culte d'AMC, qui s'est achevée il y a près d'un an, a également obtenu les prix du meilleur acteur (Bryan Cranston) et des meilleurs seconds rôles masculin et féminin (Aaron Paul et Anna Gunn) pour une série dramatique, ainsi que du meilleur scénario.

CAROLINE MOTTE / FRANCE 2

Modern Family, diffusée sur ABC, a pour sa part été distinguée dans la catégorie comédie, pour la cinquième année consécutive, un record seulement égalé par Frasier, entre 1994 et 1998. La série a également raflé les récompenses du meilleur second rôle dans une comédie (Ty Burrell) et de la meilleure mise en scène (Gail Mancuso).

Robin Williams, "l'étoile la plus brillante de la comédie"

C'est Julianna Margulies, déjà distinguée en 2011, qui a remporté l'Emmy de la meilleure actrice dans une série dramatique pour son rôle d'avocate dans The Good Wife. Julia Louis-Dreyfus a obtenu la même statuette dans la catégorie comédie pour la troisième fois d'affilée pour son rôle dans Veep, où elle incarne la vice-présidente des Etats-Unis.

Grosse déconvenue en revanche pour HBO. Ses deux séries à gros budget, Game of Thrones et True Detective, sont reparties quasi-bredouilles. La première n'a été récompensée que pour ses costumes, alors qu'elle avait été nominée dans 19 catégories, et la seconde n'a obtenu que trois prix de second plan. Une déception pour l'acteur principal de True Detective, Matthew McConaughey, favori pour l'Emmy du meilleur acteur, pour lequel il rivalisait avec son partenaire à l'écran Woody Harrelson.

L'acteur Billy Crystal a ensuite rendu hommage à Robin Williams, "l'étoile la plus brillante de la galaxie de la comédie", qui s'est suicidé, il y a deux semaines. "Il nous faisait rire, à la télévision, au cinéma, dans les théâtres, les hôpitaux...", "nous étions tellement amis", a-t-il raconté, la gorge serrée.

Vous êtes à nouveau en ligne