Coup de com' ou pétage de plombs ? La gifle de JoeyStarr à Gilles Verdez fait polémique

JoeyStarr assénant une gifle à Gilles Verdez avant l\'émission \"Nouvelle Star\", mardi 19 avril 2016.
JoeyStarr assénant une gifle à Gilles Verdez avant l'émission "Nouvelle Star", mardi 19 avril 2016. (D8)

Le chanteur et juré de l'émission "Nouvelle Star" s'en est pris en direct au chroniqueur de "Touche pas à mon poste".

En quelques minutes, tout le monde n'a plus parlé que de ça sur les réseaux sociaux. Mardi 19 avril, le chanteur JoeyStarr a asséné en direct une gifle à Gilles Verdez qui lui rendait visite dans sa loge, quelques minutes avant le début de l'émission "Nouvelle Star". Le chroniqueur de "Touche pas à mon poste", l'arcade sourcilière en sang, est réapparu quelques instants plus tard sur le plateau du talk-show de Cyril Hanouna avec un pansement.

Voici la scène, isolée par le site Pure Médias.

A l'issue de cet événement, Cyril Hanouna a refusé pendant de longues minutes de rendre l'antenne de D8, réclamant des excuses de la part du rappeur qui officie comme juré dans l'émission de télé-crochet diffusé en prime-time sur la même chaîne. En vain.

S'agissait-il d'un authentique dérapage ou d'un coup de com' bien monté ? Francetv info pèse le pour et le contre.

Pourquoi ça pourrait être un vrai pétage de plombs

• Parce que JoeyStarr est coutumier des dérapages violents. Voir JoeyStarr fulminer avant de s'en prendre physiquement à son voisin n'est guère surprenant pour qui est familier du personnage. La carrière du chanteur de NTM a en effet été émaillée de plusieurs condamnations pour violences. Mi-2009, le rappeur avait écopé de six mois de prison ferme pour avoir frappé une voiture à coups de hachoir, indiquait à l'époque Le Figaro. Au printemps 2013, il avait été arrêté à Liège après s'être montré violent et menaçant à l'égard de policiers belges, rapportait L'Express.

• Parce que Cyril Hanouna a pris une mesure radicale en réaction. Pas satisfait par les explications données par JoeyStarr sur Twitter et à l'antenne, le patron de "Touche pas à mon poste" a réagi de manière très radicale. Cyrille Hanouna a en effet annoncé que son émission n'aurait carrément pas lieu mercredi, en "solidarité" avec son chroniqueur chahuté. Un geste que l'on ne prend sans doute pas à la légère lorsque l'on présente un talk-show rassemblant en moyenne 1,5 million de téléspectateurs chaque soir, et sur lequel la chaîne compte pour vendre de la publicité. 

Pourquoi ça pourrait être un coup de com'

• Parce que la violence de la gifle est sujet à débat. Quelques secondes après avoir été giflé, Gilles Verdez s'adresse face caméra à Cyril Hanouna, qui lui fait remarquer que son arcade sourcilière saigne. La blessure a surpris certains internautes, car la main de JoeyStarr ne semble toucher que le bas du visage du chroniqueur de "Touche pas à mon poste". Certains ne se sont pas privés pour le souligner, parfois sur un ton moqueur.

• Parce que l'affaire arrange la "Nouvelle Star", dont les audiences sont en berne. Rien de tel qu'une polémique pour redonner un coup de fouet à une émission en perte de vitesse. Diffusé le 12 avril, la deuxième émission en prime-time du télé-crochet n'a en effet rassemblé que 665 000 téléspectateurs, soit la pire audience depuis la création de "Nouvelle Star" en 2003, rapporte Metronews. En faisant monter la sauce et en exigeant des excuses de la part de JoeyStarr en début d'émission, Cyril Hanouna a gardé ses "fanzouzes" devant D8. Pratique.

Vous êtes à nouveau en ligne