Le dernier J.K. Rowling victime de son secret

Le dernier livre de J.K.Rowling, \"Une place à prendre\", dans une librairie parisienne le jour de sa sortie, le 28 septembre 2012. 
Le dernier livre de J.K.Rowling, "Une place à prendre", dans une librairie parisienne le jour de sa sortie, le 28 septembre 2012.  (THOMAS SAMSON / AFP)

Le nouveau livre de l'auteure de la série "Harry Potter", "Une place à prendre", sort aujourd'hui en France. Ses ventes en librairie démarrent timidement.

BUZZ - Vous n'avez pas entendu parler du dernier J.K.Rowling, l'écrivaine qui a vendu 450 millions d'exemplaires de la saga Harry Potter ? C'est normal. Personne n'avait pu lire Une place à prendre, cette sombre fresque sociale, "for adult only", publiée en France chez Grasset vendredi 28 septembre. En France, seuls l'hebdomaire Elle et TF1 en ont obtenu l'exclusivité.

A leur réception jeudi, les libraires français ont dû mettre les ouvrages sous clé. "L'éditeur a interdit qu'on les regarde et a demandé que rien ne soit divulgué", explique l'un d'entre eux. Conséquence : la frénésie suscitée par chaque nouvel opus d'Harry Potter n'est pas au rendez-vous.

Un bon démarrage sur Amazon

L'incursion dans la littérature pour adultes de la plus riche et célèbre auteure de la planète figure cependant déjà en tête des meilleures ventes d'Amazon, qui avait enregistré un million de pré-commandes.

Il est pourtant difficile de rater, dans les points de vente, ce pavé de près de 700 pages à la couverture rétro rouge et jaune vif. "C'est très calme, ça ne démarre pas du feu de dieu. Attendons le week-end", dit Didier Coviaux, responsable de la littérature au Comptoir des mots, dans le 20e arrondissement de Paris, qui a commandé 300 exemplaires. "Le silence imposé à la presse et aux libraires n'a pas aidé à créer le buzz, remarque-t-il. Harry Potter, j'ai adoré, mais un livre pour adultes, on attend de voir. Je ne sens pas un énorme buzz, mais il y a de la curiosité", remarque Solenne Cavellec, responsable du rayon littérature de la librairie Chapitre, à Rennes (Ille-et-Vilaine).

Le tirage d'Une place à prendre n'est pas communiqué, mais le roman devrait être, selon ses éditeurs anglophones, "l'événement de la décennie".

Vous êtes à nouveau en ligne