Spectacle : faut-il assouplir les règles sanitaires ?

France 3

Le sort réservé aux spectacles vivants ne fait pas l'unanimité dans le milieu. Théâtres, cabarets, salles de concert et festivals réclament la fin des règles strictes de distanciation.

Des sièges de velours rouge désespérément vides. Après 5 mois de fermeture, le théâtre de Cécile Levaguerese-Marie rouvrira enfin dans quelques jours, au prix d'un protocole sanitaire strict. "On fera rentrer par petits groupes, par familles pour que les gens évitent d'être dans la proximité", explique-t-elle, en évoquant également "une perte au niveau de la billetterie". Aujourd'hui, l'Etat impose la séparation des groupes de spectateurs assis, l'interdiction des fosses debout et le port du masque obligatoire à chaque déplacement dans les salles.

Matignon va trancher

"On met des gens ensemble dans des lieux comme les restaurants, les trains, les métros, les avions. [...] Il n'y a pas de raison de mettre de côté certaines choses sous prétexte que ce serait moins important", fustige la comédienne et metteuse en scène Mathilda May. La ministre de la Culture Roselyne Bachelot a fait savoir qu'elle proposerait au Premier ministre la fin de la distanciation physique dans les salles. C'est désormais à Matignon de décider si ces mesures sont prêtes à être levées.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne