Roselyne Bachelot veut organiser des "états généraux des festivals" à Avignon

La ministre de la Culture Rodelyne Bachelot portant un masque à l\'Assemblée nationale le 8 juillet 2019.
La ministre de la Culture Rodelyne Bachelot portant un masque à l'Assemblée nationale le 8 juillet 2019. (CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP)

La nouvelle ministre de la Culture s'est entretenue à ce sujet avec le directeur du Festival d'Avignon Olivier Py.

La nouvelle ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, souhaite organiser rapidement des "états généraux des festivals" à Avignon, avec Olivier Py, l'actuel directeur du festival, annulé en raison de la crise sanitaire liée au coronavirus.

"Urgence absolue"

"Mon premier chantier, c'est d'abord d'organiser des états généraux des festivals", et "j'espère bien les organiser à Avignon", a déclaré Roselyne Bachelot dans un entretien diffusé mercredi 8 juillet sur le site de Télérama.

Lors de sa passation avec Franck Riester lundi, elle avait souligné "l'urgence absolue d'aider à la remise en route et en état des lieux de culture" après la pandémie.

Elle affirme avoir vu le directeur du festival de théâtre, Olivier Py, "qui est d'accord pour qu'on travaille sur le sujet", en précisant "souhaiter" que ce dernier reste en fonctions.

Donner un "modèle économique et social aux festivals"

"Je veux lancer ça très très vite parce qu'il faut travailler au modèle culturel, économique et social des festivals. On ne peut pas se dire seulement on va sortir de la crise, on va donner des sous, on va donner des aides - il le faut, c'est une condition de base, mais il faut aller plus loin", a poursuivi Roselyne Bachelot.

Avec près de 1.500 spectacles, plus de 1.000 compagnies et des milliers de professionnels, le festival d'Avignon constitue le plus grand marché du spectacle vivant en France : près de 20% des achats de pièces dans l'Hexagone y sont réalisés.

Vous êtes à nouveau en ligne