Mulhouse met le Moyen-Orient à l'honneur avec le festival "Les Vagamondes"

Festival Les Vagamondes
Festival Les Vagamondes (France 3 / Culturebox (capture d'écran))

La 7e édition du festival international des Vagamondes, dédié aux cultures des pays du Sud à travers les arts et les sciences humaines, a débuté à Mulhouse (Haut-Rhin). Cette année, les Vagamondes proposent deux expositions et seize spectacles dont une pièce irakienne, "Yes Godot", mise en scène par Anas Abdul Samad qui dépeint la guerre et ses absurdités.

Mulhouse accueille pour la 7e fois le Festival d’arts et de sciences humaines dédié aux cultures du Sud. Sous le parrainage de l’humoriste bien connue des auditeurs de France Inter, Sophia Aram, le festival propose un programme éclectique. 

"Yves Godot"

Les Vagamondes s’est ouvert sur la pièce "Yves Godot" dont le titre est inspiré par le théâtre de l’absurde de Samuel Beckett. Dans cette pièce, sans parole, et qui recourt à divers langages visuels comme la marionnette ou la pantomime le metteur en scène irakien, Anas Abdul Samad, fait de son théatre contemporain un théâtre de guerre : 

Nous essayons de transmettre la réalité de la guerre avec les moyens du théâtreAnas Abdul Samad, metteur en scène

Reportage : France 3 Alsace - S. Mallauran / E. Kleinhoffer / A. Ahmed

Deux expositions

Deux photographes sont exposés : Newsha Tavakolian est une jeune photographe iranienne qui collabore avec les plus grands journaux (Newsweek, Le New York Times ou Der Spiegel). Ses clichés sont exposés dans les collections de musées prestigieux comme Victoria & Albert Museum, the Los Angeles County Museum of Art (LACMA), the British Museum et the Boston Museum of Fine Art.

La seconde exposition est consacrée à l’irakien Latif Al Ani avec une œuvre qui porte un regard très personnel sur la ville de Bagdad et son architecture moderniste remarquable, aujourd’hui défigurée.

Un carrefour d'échanges

Le festival "Les Vagamondes" est également un carrefour d’échanges pour des artistes et des chercheurs en sciences humaines (géographes, réalisateurs, chercheurs) qui désirent mieux appréhender le contexte culturel et géopolitique du Moyen-Orient. Plus de 15 rencontres, conférences et projections seront proposées, en faisant écho aux spectacles programmés.

Festival Les Vagamondes jusqu’au 20 janvier à la Filature de Mulhouse
Vous êtes à nouveau en ligne