Le cirque Aïtal enchante les Nuits de Fourvière avec son nouveau spectacle

Le Cirque Aïtal a posé son chapiteau au Parc de Lacroix Laval (Rhône) dans le cadre des Nuits de Fourvière pour présenter sa nouvelle \"Saison de Cirque\"
Le Cirque Aïtal a posé son chapiteau au Parc de Lacroix Laval (Rhône) dans le cadre des Nuits de Fourvière pour présenter sa nouvelle "Saison de Cirque" (PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPP)

Le Cirque Aïtal présente dans le cadre des Nuits de Fourvière de Lyon sa dernière création. "Une saison de Cirque" raconte en toute simplicité le quotidien et l'histoire d'amour qui unit Kati Pikkarainen et Victor Cathala. Accompagnés de chevaux et d'une ribambelle d'amis, les deux acrobates enchantent la piste jusqu'au 6 juillet 2018 au Parc Lacroix Laval.

C'est un spectacle produit par les Nuits de Fourvière, mais c'est dans le Parc de Lacroix Laval que le Cirque Aïtal a posé son chapiteau. Une belle prairie verte de la campagne environnante de Lyon, le soleil qui plombe la journée et la piste aux étoiles qui s'allument dès la nuit tombée, tous les éléments sont réunis pour passer un pur moment d'enchantement. Les artistes de la petite troupe présentent leur nouvelle création "Une saison de cirque".

Reportage : France 3 Rhône-Alpes - V. Benais / S. Adam / P. Morin / F. Bernès

Dans les coulisses du chapiteau

Le précédent spectacle du cirque Aïtal racontait les péripéties amoureuses de Kati Pikkarainen et Victor Cathala, "Une saison de cirque" va encore plus loin dans l'intimité des deux acrobates. C'est en coulisse que le spectateur pénètre et découvre les dessous de la création. Car après une longue pause (7 ans quand même), le temps de faire deux enfants et de se remettre en piste, Victor et Kati ont eu envie de raconter le quotidien des saltimbanques. 
   
(PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPP)

Remettre les chevaux sur la piste

Depuis 2004, le duo franco-finlandais expérimente tous les styles de cirque. Du traditionnel chapiteau aux formes contemporaines, le Cirque Aïtal mélange les cartes et traverse les frontières. Dans "Une saison de Cirque", ils osent même remettre les chevaux au centre de la piste. Un pari presque osé à l'heure où certaines voix s'élèvent contre l'exploitation animale. Mais chez Aïtal, c'est avant tout la famille et l'esprit de troupe qui compte. " Victor m'a demandé de venir travailler avec lui  et pour moi c'est un rêve qui se réalise", confie Ludovic Reste, acrobate à cheval.
(PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPP)

Après la région Rhône-Alpes, le cirque poursuit son voyage : 

- Du 3 au 18 Aout aux festival Zomer Van Antwerpen, Anvers (Belgique)
- Du 13 au 16 Octobre au Parvis de Tarbes
- Du 22 au 26 Octobre au festival CIRCa, Auch
- Du 30 novembre au 16 décembre au théâtre Firmin Gimier - La Piscine, Antony
- Du 24 au 27 janvier 2019 à la Biennale Internationale des Arts du Cirque, Marseille.
Vous êtes à nouveau en ligne