"La tragédie du dossard 512" : Yohann Métay revit sur scène l'Ultra-trail du Mont-Blanc

Yohann Métay sur scène avec son spectacle \"La tragédie du dossard 512\"
Yohann Métay sur scène avec son spectacle "La tragédie du dossard 512" (Fabien Rappeneau)

Alors que la 17e édition de l'Ultra-Trail a pris le départ depuis Chamonix, Yohann Métay est en tournée avec "La tragédie du dossard 512". Dans son one-man show, l'humoriste raconte sa participation à cette course mythique autour du Mont-Blanc.  

Une course autour du Mont-Blanc : sujet inattendu pour un spectacle d'humour. Et pourtant Yohann Métay l'a fait : ce sportif dans l'âme qui a plongé dans le grand bain de la comédie il y a douze ans, avait tenté l'exploit en 2006, soit 170 km à pied pour 1000 mètres de dénivelé en moyenne. Une épopée qui intéresse un large public, sportif ou non, comme l'explique le vainqueur de l'UTMB 2004.

Tout le monde s'y retrouve parce qu'il y a des parallèles dans la vie de tous les jours. C'est un sport, la vie. Même quand il n'y a pas de dossard. Faut y aller.Vincent Delebarre, vainqueur de l'UTMB en 2004

Yohann Métay fait de cette course de l'extrême un spectacle hilarant 

L'ultra-trail Mont-Blanc, c'est 10.000 coureurs venus de 100 pays différents au départ de Chamonix.  Devenu incontournable pour les trailers du monde entier, cet événement sportif prend de l'ampleur chaque année et met les sportifs à rude épreuve. Pendant près de deux heures, Yohann Métay fait revivre sur scène  son exploit sportif avec bon nombre de mimiques et de gestes. Depuis plus de cinq ans, l"humoriste lyonnais passé par l'équipe de France d'improvisation, triomphe avec La tragédie du dossard 512  partout en France (du Festival d'Avignon, à la Comédie des Boulevards, la Comédie de Paris et le théâtre Tristan Bernard). Sa tournée se prolonge jusqu'en 2020. 

Yohann Métay sur scène 
Yohann Métay sur scène  (Fabienne Rappeneau)

Repéré au Festival d'humour du Puy-Saint-Vincent avec son tout premier spectacle JH cherche JF, Yohann Métay a enchaîné depuis avec d'autres shows qu'il a écrits et mis en scène comme Sujets sensibles, Les aventures du Prince Azur et La frénésie du papillon. L'humoriste est aussi passé devant la caméra dans Henri de Yolande Moreau et Celle que j'attendais, le téléfilm de Bernard Stora.

Vous êtes à nouveau en ligne