Ibsen : Jean-François Sivadier livre "Un Ennemi du Peuple" très contemporain

\"Un ennemi du peuple\" mise en scène Jean-François Sivadier
"Un ennemi du peuple" mise en scène Jean-François Sivadier (Jean-Louis Fernandez)

La nouvelle création de Jean-François Sivadier met en scène "Un Ennemi du Peuple" du dramaturge norvégien Henrik Ibsen. Une pièce de 1882 éminemment contemporaine qui entraîne le spectateur dans un scandale sanitaire et une lutte fratricide. La pièce est programmée au Théâtre de l'Odéon à Paris du 10 mai au 15 juin 2019.

"C'est la première fois que je travaille sur un auteur avec qui je n'ai pas envie d'aller boire des coups", avoue sans détour Jean-François Sivadier à propos d'Henrik Ibsen. Il faut dire que sa pièce, "Un ennemi du peuple", dépeint une société individualiste, égoïste et autocentrée. Des êtres humains plutôt abjects que le metteur en scène "fréquente" par obligation depuis plusieurs mois.

La pièce raconte l'histoire de deux frères qui travaillent dans le même établissement thermal. Leur relation se détériore lorsque l'un d'eux découvre la contamination des eaux. 

Sur scène, le metteur en scène est entouré d'une équipe de comédiens complices et hyper investis, Nicolas Bouchaud en tête que l'on retrouve dans le rôle-titre. 

Reportage :  Y. Salaün / F. Levasseur / A. Garreau

Lanceur d’alerte d'hier à aujourd'hui

Jean-François Sivadier aborde pour la première fois l'univers fumeux d'Ibsen. Un monde où se côtoient tous les travers des humains. 

Ils sont totalement bêtes et méchants, irresponsables et on rigole Jean-François Sivadier


(Jean-Louis Fernandez)
Cet "Ennemi du peuple" qui bénéficie d'une nouvelle traduction d’Eloi Recoing, dévoile chaque personnage dans sa pire ignominie.Du lanceur d'alerte bienfaisant au paria prêt à ruiner toute une société. Toute la pièce d'Ibsen semble poser une question foncièrement actuelle : Comment arbitrer entre les exigences de la justice et les impératifs de l’économie ? 

On a jamais senti comme aujourd'hui à quel point l'économie, le politique, le social, l'écologie sont inextricablement liés


Sur le plateau, les deux frères ennemis se livrent une guerre sans relâche, perdue d'avance, pour l'un, comme pour l'autre. 

Après sa création à Grenoble, la pièce sera jouée au Théâtre de l'Odéon à Paris du 10 mai au 15 juin 2019. 

Vous êtes à nouveau en ligne