Grève du 5 décembre : les musées et théâtres affectés à Paris

L\'Opéra Bastille, Paris
L'Opéra Bastille, Paris (MOATTI/KLEINEFENN/SIPA / SIPA)

La culture est aussi touchée par la grève du jeudi 5 décembre contre la réforme des retraites : la tour Eiffel et plusieurs des principaux musées de Paris sont totalement ou partiellement fermés, certains spectacles annulés.

Salles de spectacles et musées sont affectés par la grève du jeudi 5 décembre contre la réforme des retraites et tentent de s'adapter : certaines représentations et nocturnes sont annulées, notamment dans les théâtres privés. 

A la tour Eiffel, les effectifs présents ne sont pas "suffisamment nombreux pour ouvrir le monument dans des conditions de sécurité et d'accueil optimales pour le public", a expliqué la société d'exploitation qui fait savoir que le parvis était néanmoins accessible gratuitement. Autre lieu prisé des touristes du monde entier, le château de Versailles est fermé pour toute la journée, mais le parc reste ouvert aux visiteurs. C'est aussi le cas des musées de Saint-Germain-en-Laye et de Malmaison, dont les parcs restent ouverts. Le château de Fontainebleau n'est fermé que partiellement. 

Personnel en grève au Théâtre des Champs-Elysées

La représentation des Noces de Figaro, mis en scène par le cinéaste américain James Gray, au Théâtre des Champs-Elysées, est annulée jeudi, "une partie du personnel permanent et des intermittents du spectacle ayant décidé de se joindre au mouvement social". Le théâtre de la Porte Saint-Martin et le théâtre Marigny sont également fermés.

A la Comédie française, les représentations de L'Heureux stratagème de Marivaux (Théâtre du Vieux-Colombier) et de La Conférence des objets (Studio-Théâtre) sont maintenues. En revanche, la représentation des Fourberies de Scapin programmée Salle Richelieu est annulée. L'Opéra de Paris a prévenu les spectateurs de Raymonda à Bastille que le "déroulement de la représentation pourrait être remis en cause", mais pas aucune annulation n'a été annoncée pour l'instant. 

A La Villette, "les représentations sont maintenues", avec "impossibilité" de procéder à des échanges ou remboursements. Enfin, au théâtre du Châtelet, des réductions de 30% sont mises en place sur internet pour inciter les Parisiens habitant dans le centre à assister à la représentation d'Un Américain à Paris jeudi soir.

Les musées perturbés

Le Louvre reste ouvert jeudi mais certaines salles sont exceptionnellement fermées. L'exposition phare Léonard de Vinci reste accessible aux visiteurs munis de leur réservation. Le Centre Pompidou ne rend accessibles que les expositions Bacon et Boltanski au 6e étage, les autres espaces étant fermés, faute d'un personnel suffisant. Le Musée d'Orsay est fermé, en raison aussi de l'absence d'une partie du personnel qui n'a pu se déplacer. L'Arc de Triomphe, la Sainte Chapelle, le Musée de Cluny, le Musée Picasso, le Musée Guimet n'ont également pas ouvert leurs portes.

Au Grand Palais, la grande exposition Greco reste ouverte, mais non celle consacrée à Toulouse-Lautrec, toujours pour les mêmes raisons. Le musée du Luxembourg reste en revanche ouvert comme d'habitude. Au musée de l'Orangerie, seules certaines salles sont ouvertes mais l'accès au musée sera gratuit. La Cité des sciences et le Palais de la découverte sont ouverts, ainsi que le Musée de l'Homme et le Parc Zoologique de Paris. A la Bibliothèque nationale de France (BNF), la moitié des salles de lecture sont closes et la communication des documents interrompue.

Les concerts de Rilès et Aubert maintenus

Au Jardin des plantes, la Galerie de Paléontologie et d'Anatomie Comparée, la Galerie de Minéralogie, la Galerie de Botanique, les Grandes serres, l'exposition temporaire Océan, une plongée insolite dans la Grande galerie de l'Évolution seront fermées. Le Jardin des Plantes lui-même demeure ouvert au public de même que l'exposition permanente de la Grande galerie de l'Evolution et la Ménagerie. Il sera aussi possible d'effectuer une ballade nocturne dans le jardin pour voir l'événement Océan en voie d'illumination.

En ce qui concerne la musique, les concerts de Jean-Louis Aubert jeudi et vendredi sont maintenus au Bataclan, a indiqué la salle de spectacle. Tout comme celui jeudi du rappeur Rilès au Zénith de Paris. "Aucun remboursement ne sera possible", prévient-on.

Vous êtes à nouveau en ligne