Festival d’Avignon : "Histoire du Théâtre 2", la suite de l’épopée du ballet zaïrois tout en rythme et couleurs

\"Histoire du théâtre II\" de Faustin Linyekul au Festival d\'Avignon 2019.
"Histoire du théâtre II" de Faustin Linyekul au Festival d'Avignon 2019. (© Christophe Raynaud de Lage)

Après le premier acte présenté l’an dernier, toujours dans le In du Festival d’Avignon, le second volet de l’histoire du Ballet National du Zaïre, par le chorégraphe Faustin Linyekul, fait vibrer les ramparts de la ville.

Faustin Linyekul raconte dans Histoire du Théâtre II, second volet de l’histoire du Ballet National du Zaïre, ses souvenirs d’enfance des années 70, quand il découvrit la retransmission d’un spectacle de danses rituelles, à la télévision zaïroise sous le régime dictatorial de Mobutu. Sur la scène avignonaise : trois artistes qui y ont participé, encore actifs, à la fois mémoire et survie d'une politique culturelle ambiguë. Au Cour minérale - Avignon Université, du 18 au 23 juillet, 22H00.

Si loin, si proche

Zaïre, Congo, Congo Brazzaville… on s’y perd. Qui sait où placer ce pays, ces pays, sur une carte ? Résultat d’une colonisation, puis d’une décolonisation, d’une indépendance, d’une dictature, d’un génocide ethnique… Qu’à à voir cette Afrique perdue aux fin fond de la savane et de la forêt équatoriale avec nos latitudes septentrionales ? Et sa culture ? Qu’en avons-nous à faire ? Beaucoup en fait. C’est pourquoi, c’est un Belge, Oscar Van Rompay, qui l’introduit. Lui-même transfuge belge de cette Afrique mythique où il habite, il est l’idéal ambassadeur pour nous introduire, nous, Occidentaux, à cet univers si loin, si proche.

Oscar Van Rompay dans \"Histoire du théâtre II\" de Faustin Linyekul au Festival d\'Avignon 2019.
Oscar Van Rompay dans "Histoire du théâtre II" de Faustin Linyekul au Festival d'Avignon 2019. (© Christophe Raynaud de Lage)

Faustin Linyekula et deux comédiens congolais historiques du ballet national confrontent récits personnels et Histoire. Ils mettent en regard leurs souvenirs et la présence de corps dans un contexte post-colonialiste. Une alliance vive et généreuse du chant, de la danse et du théâtre. À l'image d'une maison où chacun peut circuler. L'espace scénique accueille histoires intimes et récit national, confidences et mises en perspectives.

Mémoire incarnée de l’histoire

Très belle introduction que ce récupérateur d’ordures qui traverse la scène avec sa brouette en se souvenant de la diffusion d’un spectacle de danses locales à la télévision zaïroise du Ballet national. Magnifiques images projetées où des acteurs présents sur scène se retrouvent 50 ans en arrière, aux côtés de disparus. Émouvant. Mais au-delà de l’émotion, très prégnante, c’est l’Histoire qui transpire. Celle des racines d’un peuple à la culture immémoriale, laminée par la colonisation, puis récupérée, détournée par le nationalisme, mais enfin sauvée par ceux qui la portent, la transportent par leur art pour la diffuser, la garder présente, jusqu’à l’exposer à Avignon.

\"Histoire du théâtre II\" de Faustin Linyekul au Festival d\'Avignon 2019.
"Histoire du théâtre II" de Faustin Linyekul au Festival d'Avignon 2019. (© Christophe Raynaud de Lage)

Si le spectacle – chants, danses, projections – est du voyage, une dichotomie demeure. Celle de la diffusion d’une telle fièvre devant des spectateurs qui ne peuvent bouger de leur siège. Ce sont là les impératifs des conventions occidentales, alors qu’à l’écoute de cette musique, à la vision de ces danses, au partage d’une telle transe, surgit une seule envie, celle d’y participer, de se lever, de rejoindre les chants et la danse, comme cela se ferait sans doute à Kinshasa. Debout !

Histoire du Théâtre II
De Faustin Linyekul
Mise en scène : Faustin Linyekul
Interpètes : Wawina Lifeteke, Papy Maurice Mbwiti, Marie-Jeanne Ndjoku Masula, Ikondongo Mukoko, Oscar Van Rompay 

Cour minérale - Avignon Université
Entrée rue Saint-Bernard, 84000 Avignon
Du 18 au 23 juillet, à 22h00

Réservations : +33(0)4 90 14 14 14

Vous êtes à nouveau en ligne