"Le Jour du Grand Jour" du Théâtre Dromesko : une fable déjantée sur les grands moments de la vie

Spectacle \"Le Jour du Grand Jour\" de la compagnie Dromesko
Spectacle "Le Jour du Grand Jour" de la compagnie Dromesko (France 3 / Culturebox)

Le théâtre Dromesko s'est installé devant la Maison de la Culture de Grenoble le temps de présenter deux spectacles et d'abord le nuptial et funèbre "Le Jour du Grand Jour". Le spectateur est invité à l'intérieur de sa baraque nomade pour découvrir les grandes cérémonies qui jalonnent nos vies, dans une ambiance déjantée et onirique. La suite, "Le Dur Désir de Durer" ce sera du 9 au 13 avril.

Igor et Lilly, les fondateurs de Dromesko (qui signifie "itinérant" en tzigane) reçoivent les spectateurs comme à la maison. La joyeuse troupe accueille ses convives dans un dispositif bi-frontal pour passer en revue les "grands jours" de l'existence.

On est un peu comme les escargots, on est une itinérance assez lente, on se balade avec notre maison. C'est vrai que quand on reçoit les gens, c'est comme s'ils venaient chez quelqu'un ici. On met la table pour des invités d'un soir"

Igor Dromesko
Musicien et comédien


Reportage : D. Borrelly / Y-M. Glo / T. Huynh

 
Le théâtre Dromesko s'empare des rituels de la vie, des événements intimes ou publics pour les restituer avec facéties et mélancolies. "Le Jour du Grand Jour" est une suite de cérémonies, à la fois gaies et tristes, où le spectateur est embarqué dans un drôle de tourbillon, le monde imaginaire de Dromesko.
  
Mariages, cortèges funèbres, baptêmes, inaugurations ou dîners de famille...  les comédiens, musiciens, danseurs et animaux enchaînent les tableaux pour une galerie de portraits aussi loufoques qu'inattendus. 

On a profité de moments de vie qui nous ont pris, dans le bon ou le mauvais sens, pour les mettre sur le plateau, avec des gens qu'on aime"

Lily Dromesko
Comédienne et chanteuse


Ici, le théâtre forain rempli son pari : toucher le public et l'embarquer dans son sillage à travers des émotions intenses. Du rire au larmes, une véritable aventure humaine dont Dromesko est coutumier.


"Le Jour du Grand Jour" sera présenté jusqu'au samedi 6 avril. Suivra du 9 au 13 avril "Le Dur Désir de Durer", deuxième volet du diptyque qui aborde cette fois l'abandon, le désenchantement, la fragilité de la vie. 
Vous êtes à nouveau en ligne