Le 28e festival Au bonheur des mômes fait le clown au Grand-Bornand

Le Festival \"Au bonheur des Mômes\" au Grand-Bornand 
Le Festival "Au bonheur des Mômes" au Grand-Bornand  (Gilles Piel)

Pour sa 28e édition, le festival "Au bonheur des mômes" fait la part belle aux clowns. Cinq jours de spectacles avec, au programme, plus de 500 représentations pour les enfants jusqu'au 30 août 2019.

Théâtre, mime, marionnettes, danses et performances circassiennes : en mixant toute la palette des arts vivants, le Festival du Grand-Bornand s'amuse à mélanger les genres. Au fil des années, sa qualité artistique en a fait sa renommée.

Clowns modernes

Avec 35 compagnies clownesques au programme, la 28e édition met donc le clown à l'honneur. Pas forcément celui qui a un nez rouge et un costume en satin mais le clown moderne. Celui qui donne à réfléchir et à penser. Selon le directeur artistique du festival, le clown est même d'utilité publique de nos jours. Ainsi, l'association Clowns Sans Frontières et huit associations de clowns hospitaliers sont conviées. L'événement qui, chaque année offre des spectacles simples et profonds, milite pour le droit à la différence et la tolérance. 

Il y a une âme dans ce festival, c'est le festival le plus tendre de l'été. On a essayé de mettre une âme et un esprit.Alain Benzoni Directeur général et artistique Festival "Au Bonheur des Mômes"

Un festival pas seulement local 

En 28 ans, le festival du Grand-Bornand a conquis un public nombreux et fidèle estimé aujourd'hui à 90 000 personnes :  90% de familles, toutes générations confondues. De par son emplacement géographique en Haute-Savoie, Au bonheur des mômes accueille évidemment des spectateurs venus principalement de Suisse, d'Italie. Mais on se déplace également de Belgique, d'Allemagne ou encore d'Espagne. L'évènement accueille cette année125 compagnies françaises et étrangères pour  524 représentations au total. 

Le Festival \"Au bonheur des Mômes\" au Grand-Bornand 
Le Festival "Au bonheur des Mômes" au Grand-Bornand  (Gilles Piel)

Un rendez-vous littéraire aussi : en marge du festival, les enfants entre 8 et 12 ans sont invités depuis 2004 à voter pour leur auteur favori. Les jeunes lecteurs décerneront le prix littéraire "La Vache qui lit" ce mercredi 28 août à 17 heures. Une opération coordonnée par les bibliothèques et médiathèques de la région.

Vous êtes à nouveau en ligne