Le théâtre version train fantôme

FRANCE 3

La pièce de théâtre La Dame Blanche fait le pari de l'interaction avec le public en jouant sur le registre du film d'horreur.

Offre multiple, prix qui ne sont pas à la portée de toutes les bourses, les théâtres ont parfois dû mal à trouver leur public. Certains ont décidé d'innover. Avec la pièce "La Dame Blanche", le metteur en scène Sébastien Azzopardi a décidé de faire un film d'horreur sur une scène de théâtre. Ici, les ouvreuses ressemblent à des fantômes et les serials killers errent dans les couloirs. "On se croirait dans un film, c'est beaucoup plus interactif et beaucoup plus vivant que ce qu'on a l'habitude de voir au théâtre", explique un spectateur.

55 tableaux

Dans cette histoire, le public fait partie du spectacle. Sur scène, il y a des accidents de voiture, des spectres qui se manifestent. Un spectacle version train fantôme avec 10 acteurs, 55 tableaux et 12 décors. Ce théâtre d'invention, bourré d'idées et d'effets spéciaux est une autre façon de faire venir le public. Le résultat : un spectacle haletant, insolite, dans lequel personne ne trouve le temps de s'ennuyer.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne