Confinée à Nice, l'humoriste Éva Rami poursuit son stand up "T'es toi" depuis sa salle de bains

Éva Rami s\'est repliée dans sa salle de bains.
Éva Rami s'est repliée dans sa salle de bains. (Éva Rami)

La comédienne a dû arrêter son spectacle au théâtre de la Huchette à Paris le 14 mars.

Éva Rami pourrait faire grise mine. Elle a dû interrompre les représentations de son spectacle T'es toi au Théâtre de la Huchette à Paris pour cause de confinement. L'humoriste a choisi de rentrer chez elle à Nice pour vivre cette période particulière. Elle ne perd pas le sourire pour autant et continue son stand up... dans sa salle de bains.

"Deux secondes trésor, maman est en train de prendre du temps pour elle".

Repliée dans sa salle de bains, un foulard sur la tête, Éva Rami est du genre à penser : "The show must go on".

Le parcours du combattant

Révélée au Off du festival d'Avignon, la Niçoise était en train de conquérir le public du théâtre de la Huchette à Paris avec son spectacle T'es toi. Un stand up dans lequel elle raconte son parcours du combattant pour imposer à son entourage son envie de devenir actrice. Puis pour s'imposer dans ce milieu. En scène depuis le 14 janvier, tout allait bien pour Éva Rami avec des "articles dans la presse nationale" comme elle le raconte, mais depuis 15 jours le confinement a tout arrêté net..

Pour l'instant je vis le confinement comme quelque chose de vertigineux, d'anxiogène un peu... Et de sublime quelque part pour la planète.Éva Ramihumoriste

C'est très joli ça, trésor

Éva poursuit le spectacle en l'adaptant aux circonstances. Elle endosse, comme dans son stand up, un des personnages qui lui tiennent à coeur. Là, elle est une mère de famille qui, réfugiée dans sa salle de bain, se raconte tout en étant attentive à la "production musicale" de son fiston derrière la porte : "C'est très joli ça, trésor. Continue de travailler ta création musicale de façon autonome !"

J'ai pris le prisme de l'humour parce que l'humour c'est de la tendresse. C'est un moyen de faire passer des messages de façon plus digeste. C'est un bon vaccin pour pas vrillerÉva Rami

La porte de la salle de bains s'ouvre, le bambin a troqué sa flûte pour du yaourt qu'Éva reçoit en pleine figure. "Ça va être long... Vivement qu'on s'enlace".

Vous êtes à nouveau en ligne