Fabrice Eboué : "il faut rire de tout"

L'humoriste est l'invité des cinq dernières minutes de France 2. Il présente son dernier spectacle "Levez-vous".

Le comédien et humoriste, en pleine promotion de son nouveau spectacle "Levez-vous", revient sur l'actualité du moment. Alors qu'après les attentats à Charlie Hebdo il avait pensé à arrêter la scène, cette fois-ci, c'est un peu différent. "J'ai été touché de manière citoyenne", explique Fabrice Eboué. "Notre métier, l'humour, a été touché. Je me demande tout de même si nous avons une responsabilité en tant que comique, mais je ne veux pas y renoncer. Donc, je poursuis", s'exclame Fabrice Eboué.

Apprendre à rire de tout

"Soit on rit de tout, soit on ne rit de rien. Je pense qu'il ne faut épargner personne, car tout le monde peut se sentir visé par quelque chose. On peut rire de tout. Dans mon spectacle, je parle des catholiques, des juifs, des musulmans. C'est une communion", explique-t-il. "Les humoristes ont une part importante dans notre société. Or, l'objectif, c'est de tout tourner à l'ironie, à la dérision. Il faut continuer à rire, à sortir", conclut-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne