"Ne retenir aucune leçon de ce moment serait complètement indécent" : Angelin Preljocaj chorégraphe confiné

Angelin Preljocaj
Angelin Preljocaj (France Télévisions)

Pendant le confinement, Angelin Preljocaj prépare "Le lac des cygnes" et espère que l'épisode du confinement fera réfléchir.

Depuis le 14 mars toutes les représentations du Pavillon Noir à Aix-en-Provence sont annulées. En attendant que la salle qui lui sert d'écrin rouvre ses portes, le Ballet Preljocaj reste très actif, à l'image d'Angelin Preljocaj qui est en train de préparer Le Lac des Cygnes. 

Cela fait bientôt deux mois que "Le Pavillon Noir est plongé dans le noir et que personne n'y a accès". Angelin Preljocaj est à la fois triste et résigné, cet écrin pour la danse, imaginé et conçu par l'architecte Rudy Ricciotti à Aix-en-Provence, sonne vide depuis le 14 mars.

Ce n'est pas pour autant que le Ballet Preljocaj est inactif. Toute l'équipe reste mobilisée et vient de poster, par exemple, la vidéo d'un ballet conçu en confinement.

Nuriya Nagimova

En ce temps de confinement une danseuse se fait même réalisatrice. Nuriya Nagimova a réalisé un tuto pour réaliser des chorégraphies chez soi. "Ce sont des moments de communion avec le public mais aussi entre nous" souligne le chorégraphe.

"Le Lac des Cygnes", ballet anti-confinement

Angelin Preljocaj profite du confinement pour "travailler à la table" son prochain ballet : Le Lac des Cygnes, "le ballet anti-confinement par excellence avec de nombreux danseurs sur scène".

A l'instar de nombreuses personnalités, le chorégraphe se projette donc dans un après qu'il espère différent sur le plan humain, puisque c'est la première fois de son histoire que le monde entier s'arrête, comme figé.

"Ne retenir aucune leçon de ce moment serait complètement indécent.Angelin PreljocajChorégraphe

Vous êtes à nouveau en ligne