Sept choses à savoir sur le festival Séries Mania 2019 à Lille

L\'actrice américaine Uma Thurman, invitée d\'honneur de l\'édition 2019 de Séries Mania.
L'actrice américaine Uma Thurman, invitée d'honneur de l'édition 2019 de Séries Mania. (Nicholas Hunt / Getty / AFP)

La 10e édition du festival Séries Mania se déroule à Lille du vendredi 22 au samedi 30 mars. Au menu de cette seconde édition lilloise : la projection de 71 séries dont quarante en première mondiale, en présence d'un aréopage de stars, dont l'actrice Uma Thurman. Expositions, conférences, concerts, rencontres et animations complètent la programmation de ce rendez-vous mondial des séries.

1.
Le coup d'envoi 
La cérémonie d'ouverture se déroule à partir de vendredi 22 mars à 19h au Nouveau Siècle. Elle est animée par la mannequin et actrice Frédérique Bel. Elle est suivie d'une projection à 20h de "The Red Line", une série sur une bavure policière raciste aux Etats-Unis, avec Noah Wyles de la série Urgences.
2.
Une pleiade de stars 
Le public lillois pourra rencontrer de nombreuses stars, parmi lesquelles l'actrice américaine Uma Thurman, invitée d'honneur et que le public retrouvera au printemps dans la série "Chambers" de Netflix en compétition au festival. Autres stars présentes : L'acteur, scénariste et réalisateur britannique Freddie Highmore ("The good doctor"), l'acteur et réalisateur Yves Rénier ("Commissaire Moulin", "Plus Belle La Vie"), le réalisateur et scénariste Eric Rochant ("Le Bureau des Légendes"), mais aussi en séances de dédicaces les équipes de "Demain nous appartient", "Scènes de ménages" ou "Dix pour cent".

La plupart des équipes des séries projetées devraient également être sur place. Parmi elles, les actrices Julie Gayet et Laeticia Casta, ainsi que des scénaristes et producteurs comme le duo Annabel Jones et Charlie Brooker de "Black Mirror" et des écrivains comme Michel Bussi ou Michael Connelly.
3.
Deux tendances émergent dans les séries 2019 
L'équipe du festival a retenu 71 séries provenant de 20 pays sur les 450 qu'elle a reçues. Globalement "les visions du monde des scénaristes contemporains ne sont guère joyeuses", reconnaît la directrice de Séries Mania Laurence Herszberg. Deux tendances se détachent dans la sélection de cette année : l'explosion des séries politiques et les dystopies dans des genres extrêmement différents, de la comédie à la SF.

Dans la première catégorie, "Baghdad Central" suit un policier sommé de collaborer avec les Américains avant la chute de Saddam Hussein. On remarque aussi "Chimerica", qui raconte comment l'auteur d'un cliché culte de la place Tian an men en Chine se fourvoie en truquant une photo de la guerre en Syrie vingt ans plus tard. Dans la seconde catégorie, la série franco-allemande "Eden" mais aussi le polar israélien "Asylum City", explorent le thème des migrants. Enfin, dans la lignée de Black Mirror qui interroge l'impact des technologies sur nos vies, on trouve "Osmosis" dans laquelle un algorithme est chargé de nous trouver le grand amour. 
4.
Un jury très féminin 
Le jury de la compétition officielle est présidé cette année par l'Américaine Marti Noxon, créatrice de la série "Sharp objects". À ses côtés, l'actrice américaine Julianna Margulies (The Good Wife), l'actrice française Audrey Fleurot ("Engrenages"), la romancière Delphine de Vigan et le réalisateur Thomas Lilti ("Hippocrate"). Ils remettront un Grand Prix, un Prix spécial du jury, un Prix de la Meilleure Actrice et un Prix du Meilleur acteur.
5.
La compétition officielle et la compétition française
Sur les 71 séries, dix sont en lice pour la compétition officielle et six pour la compétition française, notamment la série fantastique française de Netflix "Osmosis", qui sera présentée en avant-première mondiale.
 
La compétition officielle comprend trois séries britanniques ("Baghdad central", "Chimerica", "The Virtues"), une américaine ("Chambers" avec Uma Thurman), une russe ("Identification), une norvégienne (Twin), une australienne ("Lambs of God"), une israélienne ("Just for today") et deux françaises ("Mytho" et "Eden").

Pour la compétition française, six séries françaises inédites sont en lice : "La dernière vague", Double Je", "Le Grand Bazar", "Osmosis", "Soupçons" et "Une île". C'est un autre jury, composé de représentants de la presse internationale (The Guardian, Il Corriere della sera, Le Soir, Politiken et Süddeutsche Zeitung), qui remettra les prix : Meilleure série, Meilleure actrice et Meilleur acteur.
6.
Une nuit spéciale "Game of Thrones" et une Nuit des Comédies
Pour faire patienter les fans avant la dernière saison, Séries Mania propose une nuit spéciale "Game of Thrones" le 28 mars de 22h30 à 5h25 du matin. Y sera projetée une sélection de 7 épisodes emblématiques des saisons précédentes . Une façon utile de réviser avant la diffusion de la très attendue saison finale numero 8 prévue le 15 avril.

Une Nuit des Comédies est également prévue le samedi 23 mars de 22h30 à 6h du matin avec six comédies internationales au menu : "Arde Madrid" (Espagne), "Hang Ups" (Royaume-Uni), "M'entedns-tu ?" (Canada), "Miracle Workers" (Etats-Unis), "The Other Two" (Etats-Unisà et "Women on the verge" (Royaume-Uni & Irlande).
7.
Le festival est gratuit ! 
Il faut le souligner : toutes les séances prévues durant les neuf jours du festival sont gratuites. Cependant, un ticket "VIP" à 15 euros a été mis en place cette année, notamment pour avoir des coupe-files aux séances. L'an passé, le festival avait attiré 55.700 spectateurs et plus de 2000 professionnels.

Vous êtes à nouveau en ligne