Un an après les accusations qui ont ébranlé sa carrière, Kevin Spacey sort du silence dans une vidéo ambiguë

Bientôt inculpé pour "attentat à la pudeur", l'acteur américain Kevin Spacey vient de publier une vidéo dans laquelle il se met en scène.

L'acteur Kevin Spacey est sorti d'un an de silence avec une étrange vidéo. Il y reprend son personnage de Frank Underwood dans la série américaine House of Cards. Dans ce mini film intitulé Let me be Frank, l'acteur fait des allusions ambiguës aux affaires dans lesquelles il est impliqué.

En janvier prochain, l'acteur sera inculpé pour "attentat à la pudeur" sur un adolescent de Boston (États-Unis). "Kevin Spacey n'a pas arrêté de lui payer des verres. Quand mon fils était saoul, Spacey est passé à l'acte et l'a agressé sexuellement. Spacey a coincé sa main dans le slip de mon fils et a attrapé ses parties génitales. C'était complètement inattendu", a raconté devant les caméras Heather Unruh, la mère de la victime présumée.

Les internautes réagissent

La réponse de l'acteur aux deux oscars a surpris la toile. Sur Twitter ou YouTube, les avis des fans divergent. Entre ceux qui regrettent la disparition de Kevin Spacey du petit écran et ceux qui se disent sidérés par ces accusations, deux visions s'affrontent. L'acteur fait déjà l'objet de huit plaintes pour agressions sexuelles. Accusé par l'acteur Anthony Rapp pour des faits qui remonteraient à 1986, le comédien s'est excusé publiquement et a affirmé "ne se souvenir de rien". Il n’apparaîtra plus dans la série House of Cards et a été effacé du dernier film de Ridley Scott, Tout l'argent du monde sorti en 2017.

Retrouvez les vidéos de Linh-Lan Dao sur sa chaîne Youtube 

Vous êtes à nouveau en ligne