On valide la série "Marvel's The Punisher" ?

FRANCEINFO

Après les quatres Defenders (Daredevil, Jessica Jones, Luke Cage et Iron Fist), Netflix parie sur un autre personnage emblématique de la Maison des idées, The Punisher. Cet ancien marine devenu justicier ne possède aucun super-pouvoir, mais un arsenal d'armes à feu impressionnant couplé à un désespoir nihiliste. Verdict ?

Une victime collatérale de la fusillade de Las Vegas (Nevada,Etats-Unis), c'est ainsi que l'on pourrait qualifier la première saison de Marvel's The Punisher. Alors qu'elle devait se dévoiler début novembre à l'occasion des Comic Con de New York et de Paris, la campagne médiatique autour de la dernière série Marvel by Netflix a tout bonnement été suspendue, jugée "inappropriée" par ses producteurs.

C'est dans ce contexte compliqué et après ce premier lancement avorté que les treize épisodes de Marvel's The Punisher débarquent vendredi 17 novembre sur la plateforme de streaming.

Un justicier sans pouvoir

L'occasion de revenir sur The Punisher, un personnage déjà aperçu sous les trait de Jon Bernthal (The Walking Dead) dans la deuxième saison de Marvel's Daredevil. Ancien marine, Frank Castle s'est mué en un implacable justicier après que sa famille eut été massacrée sous ses yeux.

Devenue une bête féroce rongée par la haine et le ressentiment, Castle tue (à la différence des super-héros) sans pitié ceux qu'il trouve sur son chemin. Une série violente sombre, dont nous avons pu voir les six premiers épisodes. Verdict ?

Vous êtes à nouveau en ligne