Le principal avocat de l'acteur Bill Cosby renonce à le défendre : reprise du procès en novembre

Bill Cosby et son avocat Brian McMonagle, juin 2017
Bill Cosby et son avocat Brian McMonagle, juin 2017 (Bastiaan Slabbers / NurPhoto)

Le principal avocat de Bill Cosby n'assurera plus sa défense, a indiqué mardi à l'AFP le porte-parole de l'acteur américain, confirmant une information du New York Post, et précisé qu'un nouveau conseil serait désigné fin août.

Depuis l'inculpation de Bill Cosby en décembre 2015, Brian McMonagle incarnait le visage de la défense du créateur de la série télévisée "The Cosby Show", poursuivi pour avoir agressé sexuellement Andrea Constand à son domicile, en 2004.
Lors du procès du comédien qui s'est déroulé début juin, cet avocat considéré comme l'un des meilleurs de Pennsylvanie a également été la voix de la défense, Bill Cosby ayant choisi de ne pas témoigner.
Bill Cosby, juin 2017
Bill Cosby, juin 2017 ( Matt Rourke/AP/SIPA)
Sa plaidoirie, qui avait cherché à démonter l'accusation en décrédibilisant la plaignante, a sans doute résonné auprès d'une partie des jurés : le juge a été contraint d'annuler le procès faute d'unanimité du jury.

Le porte-parole de Bill Cosby a indiqué mardi que l'autre conseil principal de l'acteur, Angela Agrusa, continuerait d'assurer sa défense. Après l'annulation du procès, le ministère public a demandé l'organisation d'un nouveau procès, qui doit s'ouvrir le 6 novembre.
Vous êtes à nouveau en ligne