L'acteur américain Robert Forster, qui jouait dans "Jackie Brown", est mort à 78 ans

Robert Forster aux Saturn Awards, des récompenses remises à des films ou séries fantastiques, de science-fiction et d\'horreur, le 26 juin 2014 à Burbank, en Californie. Il y a reçu une distinction pour sa participation à la série \"Breaking Bad\".
Robert Forster aux Saturn Awards, des récompenses remises à des films ou séries fantastiques, de science-fiction et d'horreur, le 26 juin 2014 à Burbank, en Californie. Il y a reçu une distinction pour sa participation à la série "Breaking Bad". (NINA PROMMER / EPA / MaxPPP)

Robert Forster, à l'affiche d'une centaine de films et d'une dizaine de séries, avait été nommé aux Oscars en 1998 pour sa performance dans le film "Jackie Brown" de Quentin Tarantino.

L'acteur américain natif de l'État de New York est mort vendredi à Los Angeles des suites d'un cancer du cerveau, a annoncé samedi son attaché de presse au Hollywood Reporter.

Robert Foster, né le 13 juillet 1941 à Rochester, a fait ses débuts cinématographiques auprès de John Huston dans le film Reflets dans un œil d'or (1967) avec Marlon Brando et Elizabeth Taylor. Il a tourné par la suite dans des films qui n'ont pas marqué les esprits, des films d'action comme Delta Force (1986) avec Chuck Norris et des séries télévisées.

Forster a connu l'apogée de sa carrière avec le polar Jackie Brown (1997) de Quentin Tarantino, devenu un film culte. Il y partageait l'affiche avec l'actrice Pam Grier. Tous les deux n'avaient pas connu de rôles intéressants depuis des années quand Quentin Tarantino les a engagés. Jackie Brown rendait hommage aux films de la Blaxploitation, courant artistique des années 70 qui mettait en valeur les acteurs afro-américains. Pam Grier avait été une actrice phare de ce mouvement. Robert Forster a été nommé en 1998 à l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle pour son interprétation du personnage de Max Cherry, le chargé de caution qui tombe amoureux de Jackie Brown. Mais cette année-là, l'Oscar ne pouvait pas échapper à Robin Williams pour sa performance dans Will Hunting de Gus Van Sant.

"Jackie Brown" (extrait) - Miramax
Le succès de Jackie Brown a néanmoins permis à Robert Forster de se rappeler au bon souvenir des grands cinéastes de l'époque. C'est ainsi qu'il a pu jouer dans Psycho (1998), le remake du Psychose d’Alfred Hitchcock signé Van Sant, Fous d’Irène (2000) des frères Farrelly, Human Nature (2001) de Michel Gondry et Mulholland Drive (2001) de David Lynch.

Ces dernières années, côté télévision, Robert Forster avait figuré au casting des séries Desperate Housewives (2007), Heroes (2008), Alcatraz (2011), Breaking Bad (2013), ainsi que de la saison 3 de Twin Peaks (2017). Côté cinéma, il avait joué notamment dans The Descendants (2011) d'Alexander Payne aux côtés de George Clooney. Cette année, il est apparu dans El Camino : un film Breaking Bad, un long métrage de Vince Gilligan, dérivé de la série Breaking Bad et diffusé dans un premier temps sur Netflix.

Vous êtes à nouveau en ligne