"Chernobyl" : face au succès de la série de HBO, Moscou prépare la riposte avec une contre-série

Des sauveteurs sur le site de la centrale de Tchernobyl, dans la mini-série de HBO \"Chernobyl\".
Des sauveteurs sur le site de la centrale de Tchernobyl, dans la mini-série de HBO "Chernobyl". (HBO)

La série anglo-saxonne sur la catastrophe de Tchernobyl fait un carton, ce qui ne plaît pas aux autorités russes. Leur parade, une autre série, proposant une tout autre lecture de l'histoire...

Lancée le 6 mai 2019, Chernobyl, la mini-série en cinq épisodes sur la catastrophe nucléaire de Tchernobyl survenue le 26 avril 1986 en Ukraine (alors en URSS) connaît un énorme succès. La série co-produite par la chaîne américaine HBO et la chaîne de télévision britannique Sky vient d'obtenir la meilleure note de tous les temps pour une série sur le site de référence IMDB, avec 9,7 sur 10. Mieux que Breaking Bad et Game of Thrones

Chernobyl ne plaît pas au pouvoir russe

Si la mini-série créée par Craig Mazin et réalisée par Johan Renck contient certains éléments fictionnels, la reconstitution de ce drame est néanmoins minutieuse et très documentée dans le récit de cet accident nucléaire, le plus grave du XXe siècle. Le récit des faits, la fusion du coeur du réacteur, puis ses conséquences, en particulier le travail des sauveteurs soviétiques qui ont sacrifié leurs vies pour ralentir la contamination nucléaire, est saluée tant par la critique que par les spectateurs.

Mais cela n'a pas l'heur de plaire en Russie. Au point que le Kremlin s'est engagé dans une croisade contre la série de HBO, croit savoir le journal indépendant Moscow Times (en anglais). Selon ce journal, le très populaire quotidien Komsomolskaya Pravda, pro-Kremlin, laisse entendre que la série Chernobyl a pour but de ternir l'image de la Russie en tant que puissance nucléaire. Un autre journal pro-pouvoir, Argumenty i Fakty, aurait qualifié la série de "caricature mensongère".


Moscou va tourner une série conspirationniste

Or, quoi de plus efficace qu'une série conspirationniste pour contrer une série déplaisante ? La chaîne russe NTV vient d'annoncer la production de sa propre contre-série, basée sur l'idée que la catastrophe de Tchernobyl était un acte de sabotage monté par des agents de la CIA. "Une théorie assure que des Américains avaient infiltré la centrale nucléaire de Tchernobyl et plusieurs historiens ne nient pas que le jour de l'explosion, un agent des services d'espionnage énnemis était présent dans la centrale", explique le réalisateur Alexei Muradov, qui s'est vu confier la série de NTV.

Toujours selon le Moscow Times, les autorités russes estiment en outre que seuls les Russes ont le droit de parler de leur histoire. Quitte à laisser de côté l'incroyable héroisme de ses propres citoyens, notamment les mineurs qui ont creusé un tunnel en vue de refroidir le réacteur tout en étant conscients du danger (et que raconte la série de HBO). Des Soviétiques qui ont sacrifié leur santé et /ou leur vie pour en sauver des millions d'autres, y compris européennes...

Vous êtes à nouveau en ligne