VIDEO. Jean-Pierre Darroussin lit "La Complainte de Fantômas" de Robert Desnos pour le magazine "Ouvrez le 1"

Le poème "La Complainte de Fantômas" écrit par Robert Desnos en 1933 sur la base du roman populaire lancé en 1910, met en scène le criminel traqué par le commissaire Juve... Extrait du magazine "Ouvrez le 1" diffusé mercredi 6 février 2019 sur Franceinfo (canal 27).

"Ouvrez le 1", nouveau magazine de Franceinfo (canal 27) présenté tous les mercredis à 22h30 par la journaliste de France Télévisions Emilie Tran Nguyen et Eric Fottorino, directeur de l'hebdomadaire Le 1, demande chaque semaine à une personnalité de lire un poème en rapport avec son thème d'actualité.

Pour ce quatrième numéro, le comédien Jean-Pierre Darroussin donne à entendre un passage du poème La Complainte de Fantômas (1933) dans lequel le poète Robert Desnos (1900-1945) célèbre le criminel en cagoule et en collants noirs, héros du roman populaire lancé en 1910. 

"Car il les avait surpris / 
Au milieu de leurs caresses"

Ecoutez,… Faites silence
La triste énumération
De tous les forfaits sans nom,
Des tortures, des violences
Toujours impunis, hélas !
Du criminel Fantômas.

Lady Beltham, sa maîtresse,
Le vit tuer son mari
Car il les avait surpris
Au milieu de leurs caresses.
Il coula le paquebot
Lancaster au fond des flots.

Cent personnes il assassine.
Mais Juve aidé de Fandor
Va lui faire subir son sort
Enfin sur la guillotine…
Mais un acteur, très bien grimé,
A sa place est exécuté.

Un phare dans la tempête
Croule, et les pauvres bateaux
Font naufrage au fond de l’eau.
Mais surgissent quatre têtes :
Lady Beltham aux yeux d’or,
Fantômas, Juve et Fandor.  

En consigne d’une gare
Un colis ensanglanté !
Un escroc est arrêté !
Qu’est devenu le cadavre ?
Le cadavre est bien vivant
C’est Fantômas, mes enfants !

Extrait du magazine "Ouvrez le 1" diffusé mercredi 6 février 2019 sur Franceinfo (canal 27).

> "Ouvrez le 1", un magazine télévisé, tous les mercredis à 22h30 sur Franceinfo (canal 27). 

"Le 1", un journal pour comprendre le monde, tous les mercredis en kiosque.

Vous êtes à nouveau en ligne