Salma Hayek, une actrice engagée

France 2

A l'occasion de la sortie du film "Tale of tales", Salma Hayek était l'invitée du JT de France 2.

Dans "Tale of tales", qui sort mercredi 1er juillet en salles, Salma Hayek incarne une reine triste obsédée par son désir d'enfant, aux côtés de Vincent Cassel.
Comment son image de sex-symbol a-t-elle infulencé sa carrière? "Quand j'ai commencé, j'étais quelque peu confuse à ce propos. J'avais ce rêve d'être un bonne actrice, d'avoir du talent, d'explorer et d'étudier différents rôles à travers mon jeu. Et mon côté sexy, me perturbait", reconnait Salma Hayek, qui avoue : "Dans les circonstances qui étaient les miennes aux Etats-Unis, s'ils n'étaient pas intéressés par mon côté sexy, on ne m'aurait pas engagée".

C'est quand elle a produit "Frida" qu'elle a pu enfin avoir un rôle, qui était "le rêve de toute actrice".

Une femme engagée

En avril 2015, l'actrice se rend au Liban pour la première fois. Elle a fondé le mouvement "Chime for Change", ("Sonnez l'alarme pour changer") , une organisation qui oeuvre pour l'éducation et la santé des femmes à travers le monde. "J'ai toujours fait cela, bien avant d'être une star", confie la comédienne à Julian Bugier. "J'ai fait beaucoup de choses sans les ONG (...) maintenant, je comprends également l'importance d'utiliser les ressources dont on dispose pour aider encore plus".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne