Lady Gaga révèle avoir été violée à l'âge de 19 ans

Lady Gaga, le 22 septembre 2014 à Bruxelles (Belgique). 
Lady Gaga, le 22 septembre 2014 à Bruxelles (Belgique).  ( YVES HERMAN / REUTERS)

La chanteuse américaine l'a expliqué le 2 décembre, lors d'une interview à la radio. Elle a ajouté que l'agresseur avait vingt ans de plus qu'elle. 

La chanteuse Lady Gaga a révélé avoir été violée quand elle était plus jeune. La star a fait cette confession dans une interview à la radio au célèbre présentateur américain Howard Stern, le mardi 2 décembre.

Lady Gaga, dont le vrai nom est Stefani Germanotta, 28 ans, a expliqué avoir été violée quand elle avait 19 ans. Elle n'est pas entrée dans les détails, mais a ajouté que l'agresseur avait vingt ans de plus qu'elle. "Cela arrive tous les jours, c'est triste et effrayant et cela ne m'a pas affectée juste après, mais beaucoup plus tard, quatre ou cinq ans plus tard." La star a révélé qu'il lui avait fallu des années de thérapie pour commencer à se remettre de ce traumatisme.

"Je ne veux pas qu'on me définisse par rapport à ça"

La star a également raconté être tombée plus tard par hasard sur son agresseur dans un magasin et avoir été "paralysée par la peur""Je ne l'ai dit à personne. Je ne me le suis même pas avoué à moi-même pendant longtemps. Puis je me suis dit que toute cette boisson et ces abus, il fallait que je remonte à la source, sinon ça n'allait pas disparaître", a-t-elle ajouté.

Lady Gaga a fait cette révélation alors qu'elle discutait de sa chanson Swine, issue de son album Artpop sorti en 2013. Elle a chanté ce titre au festival South by Southwest en mai en chevauchant de manière suggestive un taureau mécanique alors qu'une collaboratrice vomissait sur elle. "La chanson parle de viol, elle parle de démoralisation. Je veux que cette fille vomisse sur moi à la face du monde, pour pouvoir dire : 'Vous savez quoi ? Vous ne pourrez jamais me dégrader autant que je ne peux me dégrader moi-même, et regardez comme c'est beau ce que je fais'", a-t-elle encore expliqué.

"Je ne veux pas qu'on me définisse par rapport à ça, a prévenu la pop star. Et je veux bien être damnée si quelqu'un pense que tout ce que j'ai créé et fait d'intelligent est éclipsé par ce qu'un connard m'a fait subir."

Vous êtes à nouveau en ligne