Golden Globes : le sacre d'American Bluff et de 12 Years a Slave

(Lucy Nicholson Reuters)

Twelve Years a Slave, du Britannique Steve McQueen, et American Bluff, de l'Américain David O. Russell, ont été sacrés meilleurs films dimanche à la cérémonie des 71e Golden Globes. En revanche, La vie d'Adèle, d'Abdellatif Kechiche, repart bredouille de Los Angeles.

Grand vainqueur des Golden Globes à
Beverly Hills dimanche, American Bluff , remporte trois récompenses.
Le thriller de David O. Russell s'adjuge le Golden Globe de la meilleure
comédie, son interprète féminine Amy Adams celui de la meilleure actrice de
comédie et Jennifer Lawrence celui du meilleur second rôle féminin.

Grand favori de cette compétition,
avec sept nominations, Twelve Years a Slave , sauve l'honneur avec
une distinction seulement, mais pas des moindres. La fresque historique signée Steve
McQueen repart en effet avec le Golden Globe du meilleur film dramatique, privant Gravity , Capitaine Phillips , Philomena et Rush de la plus prestigieuse récompense de la soirée. Le Mexicain Alfonso Cuaron remporte tout de même le Golden Globe du meilleur réalisateur pour Gravity .

Leonardo DiCaprio remporte le premier Golden Globe de sa carrière

Du côté des acteurs, c'est
Cate Blanchett qui remporte le Golden Globe de la meilleure actrice
dramatique pour son rôle dans Blue Jasmine de Woody Allen, tandis que
Matthew McConaughey décroche celui du meilleur acteur dramatique pour son rôle dans Dallas Buyers Club .

Pour la première fois de
sa carrière, Leonardo DiCaprio repart aussi avec son Golden. A 39 ans, l'acteur
fétiche de Martin Scorcese a remporté le Golden Globe du
meilleur acteur de comédie pour son rôle de millionnaire flambeur dans Le
loup de Wall Street
.

La France bredouille

Le cinéma français lui n'a décroché aucune distinction. Le film d'Abdellatif Kechiche, La
vie  d'Adèle
, qui concourrait dans la
catégorie du meilleur film étranger, n'a pas été récompensé. C'est La Grande Bellezza , de Paolo Sorrentino, qui remporte le trophée pour l'Italie.

 In the pressroom: The Great Beauty director Paolo Sorrentino (at left). pic.twitter.com/zUZF89QMKd

Quant à Julie Delpy, nominée
dans la catégorie de la meilleure actrice de comédie pour son rôle dans Before
Midnight,
elle a dû s'incliner face à Amy Adams.

Vous êtes à nouveau en ligne