Etats-Unis : Justin Timberlake dans le viseur de la justice pour avoir pris un selfie dans un bureau de vote

Justin Timberlake, le 23 octobre 2016, à Los Angeles.
Justin Timberlake, le 23 octobre 2016, à Los Angeles. (BREUEL-BILD / AFP)

Dans le Tennessee, comme dans plusieurs autres Etats américains, il est interdit de prendre des photos ou des vidéos à l'intérieur des bureaux de vote

C'est un geste citoyen qui pourrait lui valoir des ennuis. Justin Timberlake est retourné à Memphis, sa ville natale, pour aller voter par anticipation à la présidentielle américaine, mardi 25 octobre. Il en a profité pour poster un selfie sur Instagram. 

"J’ai voyagé de Los Angeles à Memphis pour aller voter. Vous n’avez pas d’excuses, mes amis ! Il y a peut-être un vote par anticipation aussi dans votre ville. Sinon, allez-y le 8 novembre ! Choisissez d’avoir une voix !", a-t-il posté sur le reseaux social pour inciter ses 37 millions d'abonnés à aller voter.

Hey! You! Yeah, YOU! I just flew from LA to Memphis to #rockthevote !!! No excuses, my good people! There could be early voting in your town too. If not, November 8th! Choose to have a voice! If you don't, then we can't HEAR YOU! Get out and VOTE! #excerciseyourrighttovote

A photo posted by Justin Timberlake (@justintimberlake) on

La loi prévoit jusqu'à un mois de prison

Petit problème : la loi de l'Etat du Tennessee interdit de prendre des photos ou des vidéos à l'intérieur des bureaux de vote. Les textes prévoient même une peine pouvant aller jusqu'à un mois de prison et 50 dollars (45 euros) d'amendes. Le procureur du comté a affirmé qu'il avait été informé de cette violation de la loi et qu'il allait examiner les faits.

Vous êtes à nouveau en ligne