VIDEO. Le bois de la Cambre, le poumon de verdure de Bruxelles

BRUT

Au Sud de la capitale belge, ce parc de 123 hectares attire de nombreux promeneurs.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Au début des années 1860, une partie de la forêt de Soigne, qui borde Bruxelles, est transformée pour permettre son accès aux habitants. La mise en place du bois s'est appuyée sur les arbres et sur les reliefs existants pour que le nouveau parc se rapproche le plus possible d'un paysage naturel. Les chemins et les plantations sont irréguliers pour offrir aux citadins des espaces divers. On y trouve donc une majorité de zones boisées, un lac pittoresque ou encore un pont imitant la roche.

Un bol d'air pour les habitants

C'est aujourd'hui un lieu privilégié pour échapper à l'atmosphère urbain de Bruxelles. Tous les week-ends, les routes qui bordent le lac sont fermées aux voitures et de nombreux citadins s'y rendent alors pour pêcher, se promener, pique-niquer ou faire une balade à vélo. L'été, on peut explorer le lac en barque ou en pédalo. Entre deux arbres, on croise parfois des écureuils ou même des chevreuils.

En 2004, le parc a été désigné comme zone de conservation Natura 2000 pour l'habitat qu'il offre à 16 espèces de chauves-souris. Certaines zones sont même réservées à la conservation de la biodiversité.

Vous êtes à nouveau en ligne