Patrimoine : les églises de France en mauvais état

FRANCE 2

À qui appartiennent les églises et qui doit financer leur entretien ? La journaliste Valérie Heurtel fait le point en plateau.

"En France, avec la loi de 1905 qui fixe la séparation de l'Église et de l'État, au moins c'est clair", explique la journaliste Valérie Heurtel en plateau. Les églises construites avant cette date appartiennent aux communes, celles qui ont été construites après sont la propriété du culte. Enfin, l'État est propriétaire des cathédrales. C'est alors aux propriétaires d'entretenir ces bâtiments, sauf s'ils sont classés monument historique, auquel cas il est possible de demander une subvention de l'État. Mais l'état des bâtiments religieux n'est pas idéal en France : 500 édifices seraient menacés et 5 000 en souffrance.

Un ticket d'entrée dans d'autres pays européens

À l'étranger, les visiteurs contribuent parfois à l'entretien de ces bâtiments en payant un ticket d'entrée. C'est le cas en Italie ou en Allemagne, mais aussi à Barcelone (Espagne), où il faut débourser 15 € pour visiter la Sagrada Familia. À Londres (Royaume-Uni), le prix s'élève à 21 € pour l'abbaye de Westminster.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne