Musée : à Romans-sur-Isère (Drôme), la ville de la chaussure

Ancienne capitale française du cuir, Romans-sur-Isère, dans la Drôme, abrite un musée et plusieurs fabricants dédiés à la chaussure.

À Romans-sur-Isère (Drôme), le musée de la chaussure occupe un ancien couvent du XVIIe siècle. Là-bas, des souliers du monde entier sont exposés aux yeux des visiteurs. Près de 24 000 chaussures sont conservés dans une salle à part du bâtiment, à l'abri de la lumière et des variations de température. Et les anecdotes ne manquent pas : "En Chine, jusqu'au début du XXe siècle, les femmes se bandaient les pieds pour avoir de tous petits pieds", raconte Anne Coudurier, régisseuse des oeuvres.

Une nouvelle production locale et artisanale

Fleuron de l'industrie de la fabrication de chaussures des années 1960 aux années 1980, Romans-sur-Isère a subi la concurrence des pays à bas coût il y a 15 ans. Depuis deux ans, de nouveaux fabricants ont pourtant relancé la production de souliers, plus locale et artisanale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne