Machu Picchu : la fascinante cité inca reçoit à nouveau les visiteurs

Au Pérou, le Machu Picchu, sanctuaire des Incas est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. Il est visité chaque année par plus de deux millions de touristes. Le site rouvre ses portes vendredi 24 juillet.

Son nom signifie le vieux pic. Perché au cœur de la vallée sacrée des Andes. La cité inca du Machu Picchu au Pérou fascine scientifiques, archéologues et curieux. Pour percer ces mystères, il faut se lever tôt. Au pied de la montagne, à 5 heures du matin, la petite ville d’Aguas Calientes ne dort déjà plus. Les agents de sécurité finiront leur nuit à bord d’un camion. "On doit faire l’ouverture des portes à 6 heures," racontent-ils. La plupart des touristes prennent également le bus, mais certains partent à l’aube pour gravir à pied les six kilomètres qui séparent le village du site archéologique.

"Pas de perche à selfie dans le Machu Picchu."

Aux premiers rayons du soleil, Julio Gustavo entame sa tournée. Il est le gardien de la faune et de la flore. Pour entretenir ces verts pâturages, il peut compter sur une quarantaine de lamas. "Du temps des Incas, ils étaient déjà là. Ils servaient à transporter la nourriture des ouvriers." L’animal des Andes est devenu la mascotte du Machu Picchu.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne