Loto du patrimoine : premier bilan pour les sites qui ont bénéficié du dispositif

FRANCE 2

Une centaine de sites viennent d'être choisis par la Fondation du patrimoine pour profiter des recettes tirées de la Française des Jeux. Mais quel est le bilan de la toute première mission pour les sites aidés ?

Comme l’an dernier, une centaine de sites ont été choisis dans chaque département par la Fondation du patrimoine pour profiter des recettes tirées de la Française des Jeux. Quel a été l’impact de la toute première mission, quelles retombées pour les sites ? Châteaux, jardins, abbayes, les résultats varient.

Dans l’Abbaye de Sénanque (Vaucluse), le loto du patrimoine a eu l’effet d’un cadeau tombé du ciel. "Son église du XIIème siècle menaçait de s’effondrer. La somme de 300 000 euros de la mission Berne, associée à un éclairage médiatique, ont été déterminants. Par la suite, des milliers de donateurs ont apporté leur soutien et les travaux de sécurité ont débuté deux mois plus tard", explique le journaliste Théo Souman.

Un bilan mitigé pour l’aqueduc du Gier

Pour d’autres sites, les travaux se font toujours attendre. C’est le cas de l’aqueduc du Gier (Rhône), retenu en 2018. Son bilan est mitigé, explique la journaliste Odile Longueval. La somme perçue n’est pas suffisante pour restaurer entièrement ce trésor de l’antiquité. Le Loto du patrimoine a apporté une aide de 96 000 euros, à peine 5% du montant global de la restauration.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne