Loto du patrimoine 2020 : voici les 18 nouveaux monuments dévoilés, cinq tirages prévus en septembre

Le marché de Noël au pied du temple Saint-Martin, photographié le 29 novembre 2018 à Montbéliard (Doubs). Le temple protestant fait partie des sites retenus pour le Loto du patrimoine 2020.
Le marché de Noël au pied du temple Saint-Martin, photographié le 29 novembre 2018 à Montbéliard (Doubs). Le temple protestant fait partie des sites retenus pour le Loto du patrimoine 2020. (LIONEL VADAM / MAXPPP)

Parmi les 18 premiers sites retenus cette année, huit sont des édifices religieux. Les 103 autres projets sélectionnés seront connus en septembre.

Coup d'envoi pour la troisième saison du Loto du patrimoine, pour secourir les monuments en péril. La liste des 18 principaux sites retenus cette année pour en bénéficier vient d’être dévoilée par Stéphane Bern, lors d’une conférence de presse au ministère de la Culture mardi 30 juin.

Les 18 sites retenus cette année, un par région, figureront sur les tickets de jeux à gratter "Mission Patrimoine" qui seront mis en vente le 31 août par la Française des jeux. Ils vont bénéficier d’un financement prioritaire. Et ce qui frappe pour cette édition, c’est le nombre d’édifices religieux : neuf. Il y a ainsi quatre églises, deux cathédrales, un temple protestant, une abbaye et un couvent. Peut-être faut-il y voir la volonté d’un rééquilibrage en faveur du petit patrimoine religieux après la mobilisation sans précédent en faveur de Notre-Dame. Mobilisation qui avait fait grincer quelques dents alors que beaucoup d’églises ou de chapelles tombent en ruines.

D'autres types de patrimoines sont présentés dans cette liste. On trouve par exemple un phare en Bretagne (sur l’Ile-aux-Moines), une grange dans le Cher (à Jars), un théâtre romain en Normandie (à Lillebonne) ou encore un pont suspendu à La Réunion. 13 sites sont protégés au titre des monuments historiques, les cinq autres ne bénéficient d’aucune mesure de protection. On connaîtra en septembre les 103 autres projets sélectionnés pour 2020. Eux aussi bénéficieront des sommes récoltées par le loto et les jeux "Mission Patrimoine".

Les jeux de grattage en vente dès le 31 août

Après avoir tenté en 2019 un tirage du Loto du patrimoine le 14 juillet, ce qui n’était pas une très bonne date, la Française des jeux repositionne le Loto du patrimoine en septembre. Et cette fois, ce n’est pas un mais cinq tirages qui sont prévus avant les journées européennes du patrimoine, entre le 9 et le 19 septembre. La mise minimum sera de 2,20 euros, sur lesquels 54 centimes seront reversés à la Fondation du patrimoine. L’idée est de permettre au plus grand nombre de se mobiliser.

Du changement également du côté des jeux "Mission Patrimoine" : celui à 3 euros lancé en 2019 disparaît. Seul celui à 15 euros est conservé avec 1,76 euro reversé sur chaque ticket. C’est un tout petit peu plus que lors des précédentes éditions. Ces jeux seront en vente à partir du 31 août jusqu’en juillet 2021. Pour la saison 2 du Loto du patrimoine, la Française des jeux avait versé près de 25 millions d’euros à la Fondation du patrimoine, contre 22 millions en 2018, des sommes qui ont permis de restaurer 39 sites et de lancer des travaux dans 131 autres.

Les 18 sites retenus

Les sites emblématiques du loto du patrimoine 2020 en métropole.
Les sites emblématiques du loto du patrimoine 2020 en métropole. (FRANCEINFO)

Auvergne-Rhône-Alpes : église Saint-Etienne de Mélas au Teil (Ardèche)
Bourgogne-Franche-Comté : temple protestant Saint-Martin à Montbéliard (Doubs)
Bretagne : phare, fort et caserne de l’Ile-aux-Moines (Morbihan)
Centre-Val de Loire : grange pyramidale à Jars (Cher)
Corse : couvent des Filles-de-Marie de l’Île Rousse (Haute-Corse)
Grand Est : séchoir à tabac de Lipsheim, remonté à l’Ecomusée d’Alsace d’Ungersheim (Haut-Rhin)
Hauts-de-France : église Saint-Pierre de Dompierre-sur-Authie (Somme)
Ile-de-France : fort de Cormeilles-en-Parisis (Val-d’Oise)
Normandie : théâtre romain de Lillebonne (Seine-Maritime)
Nouvelle Aquitaine : viaduc des Rochers Noirs (Corrèze)
Occitanie : abbaye Sainte-Marie de Lagrasse (Aude)
Pays de la Loire : ancien Tribunal à Baugé-en-Anjou (Maine-et-Loire)
Provence-Alpes-Côte d'Azur : cathédrale Notre-Dame-du-Réal à Embrun (Hautes-Alpes)

Les sites emblématiques du loto du patrimoine 2020 en outre-mer.
Les sites emblématiques du loto du patrimoine 2020 en outre-mer. (FRANCEINFO)

Guadeloupe : Habitation Zévallos au Moule
Martinique : église du Sacré-Cœur de Balata
Guyane : église Saint-Joseph d’Iracoubo
La Réunion : pont suspendu de La Rivière de l’Est
Saint-Pierre-et-Miquelon : cathédrale de Saint-Pierre

Vous êtes à nouveau en ligne