La Fête des lumières à Lyon retrouve ses quartiers historiques

La Fête des lumière à Lyon en 2018.
La Fête des lumière à Lyon en 2018. (JACQUES PIERRE / HEMIS.FR / HEMIS.FR)

La Fête des lumières de Lyon retrouvera cette année ses quartiers traditionnels avec 65 animations et installations artistiques.

La Fête des lumières, "la plus belle, la plus lyonnaise des fêtes", selon les mots du maire Gérard Collomb, sera déployée du 5 au 8 décembre sur plus de 35 sites et monuments emblématiques de la ville.

Des "luminéoles" place Bellecourt

L'édition 2018 avait été l'occasion de réinvestir le parc de la Tête d'or, après des menaces d'attentat qui avaient contraint les autorités à réduire l'étendue de la fête. Cette année, c'est la fameuse place des Terreaux, écartée l'année dernière pour travaux, qui sera de nouveau illuminée.

Comme à chaque édition, de spectaculaires scénographies marqueront l'événement, comme la prairie éphémère de 500 tiges vertes géantes qui sera installée place Bellecour et au-dessus de laquelle planeront des "luminéoles", animaux volants imaginaires à mi-chemin entre poissons et oiseaux.

Ville de Lyon

Pour la première fois, une création mettra en valeur l'ensemble de la colline de Fourvière à partir des quais de Saône. Alliant lumières, projection vidéo et composition sonore, cette œuvre transformera façades et butte en un ciel immense.

20.000 bougies flottantes attendues

De nombreux artistes français, mais aussi d'autres venus de Grande-Bretagne, de Suisse, du Canada ou de Roumanie ont été invités pour cette fête qui a attiré l'année dernière 1,8 million de spectateurs malgré les menaces de perturbation du mouvement des "gilets jaunes", qui se sont finalement avérées mineures.

Dimanche 8 décembre, un record mondial doit être battu avec le déploiement sur les rives de la Saône - si la météo et le débit le permettent - de quelque 20.000 bougies flottantes dans de petites embarcations de papier portant les messages de spectateurs.

Le Théâtre des Célestins de Lyon illuminé lors de la Fête des lumières 2017.
Le Théâtre des Célestins de Lyon illuminé lors de la Fête des lumières 2017. (JACQUES PIERRE / HEMIS.FR / HEMIS.FR)

Côté sécurité, 1.500 policiers, gendarmes et militaires seront déployés autour d'un périmètre soigneusement filtré. Le budget de la fête, d'un montant total de 3,6 millions d'euros, est financé par un partenariat public/privé.

Le savoir-faire lyonnais en matière de festivals lumière s'exporte de plus en plus, avec notamment cette année une édition remarquée à Bucarest.

Vous êtes à nouveau en ligne