Journées du patrimoine : les autorités craignent des débordements

France 2

Les Journées du patrimoine seront sous haute surveillance ce week-end à Paris, en raison d'une nouvelle manifestation des "gilets jaunes".

Chaque année, des milliers de personnes sont attendues à Paris pour les Journées du patrimoine. Mais, samedi 21 septembre, la capitale est aussi le théâtre de deux rassemblements : une mobilisation générale pour le climat et une nouvelle action des "gilets jaunes". Les autorités craignent des débordements et la présence de black blocs, qui pourraient prendre pour cible les lieux de pouvoir.

Contrôles d'identité

Alors, pour contrôler l'afflux de personnes, l'Élysée a mis en place un système d'inscription. L'identité des visiteurs munis de billets sera contrôlée, idem pour l'Assemblée nationale et l'hôtel de Beauvau à Paris, siège du ministère de l'Intérieur, qui ouvre ses portes avec des horaires restreints. D'autres lieux resteront fermés : c'est le cas des ministères de l'Éducation nationale et de l'Agriculture.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne