VIDEO. Pollution au plomb autour de Notre-Dame : "Aucune raison de penser que les écoles ne rouvriront pas de façon normale"

Radio France / Franceinfo

Alors que le chantier de Notre-Dame de Paris est toujours à l'arrêt en raison de la contamination au plomb relevée à l'intérieur et aux alentours de la cathédrale, Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la maire de Paris, assure que "les écoles qui ont été testées dans le périmètre de 500 mètres ne relèvent aucun problème".

"Il faut protéger non seulement les salariés, mais aussi les abords immédiats" du chantier de Notre-Dame de Paris a déclaré lundi 5 août sur franceinfo Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la maire de Paris. "Le parvis a des niveaux de contamination préoccupants et nécessite de protéger les gens qui sont amenés à le fréquenter, les professionnels et les touristes", a poursuivi l'élu.

Le chantier de la cathédrale est toujours à l'arrêt, et reprendra seulement la semaine prochaine, en raison de la contamination au plomb relevée à l'intérieur et aux alentours de la cathédrale. "Des lavages sont prévus, les opérations ont été testées et validées, il faut maintenant les mettre en œuvre", a précisé Emmanuel Grégoire. 

Nous tiendrons la communauté éducative, les parents informés. Il n’est pas question de prendre le moindre risque

Emmanuel Gregoire

Deux centres de loisirs situés dans des écoles de la rue Saint-Benoît ont été fermés le 26 juillet dernier, en raison d'une pollution au plomb anormalement élevée. "Toutes les écoles qui ont été testées dans le périmètre de 500 mètres ne relèvent aucun problème, a détaillé le premier adjoint à la mairie de Paris. Les atypiques qui ont été observées le sont dans trois écoles qui sont plus loin que le périmètre des 500 mètres et il est d’ailleurs extrêmement difficile de dire si c’est lié à Notre-Dame ou pas. Des mesures de lavage, de curetage sont mises en place." Emmanuel Grégoire a assuré qu'il n'y avait "aucune raison de penser que les écoles ne rouvriront pas de façon normale" à la rentrée.

Vous êtes à nouveau en ligne