VIDEO. Incendie de Notre-Dame de Paris : Anne Hidalgo déplore la perte "d'un repère" et "d'un mythe"

FRANCE 2

Un violent incendie à l'origine encore inconnue ravage lundi soir la cathédrale Notre-Dame de Paris et dévore la toiture du bâtiment.

"C'est une catastrophe, une épreuve terrible." Interrogée par France 2, la maire de Paris, Anne Hidalgo, a déploré l'incendie de Notre-Dame de Paris, lundi 15 avril. "J'ai vu, depuis mon bureau, de la fumée. On est arrivés immédiatement sur place, c'est vraiment une épreuve terrible. Notre-Dame c'est aussi Paris, c'est toute son histoire."

>> Incendie de Notre-Dame de Paris : suivez notre direct

La maire de Paris a dit penser à la "communauté chrétienne abattue mais aussi l'ensemble de la ville, une référence, un repère, un mythe". Elle explique être en train de travailler avec le ministère de la Culture et le recteur de Notre-Dame pour mettre en sécurité les œuvres qui auront pu être sauvées : "C'est l'affaire de tous."

L'incendie, qui s'est propagé extrêmement rapidement, a pris dans les combles de la cathédrale, ont indiqué les pompiers, évoquant "un feu difficile". Il semble être parti au niveau d'échafaudages installés sur le toit de l'édifice, construit entre le XIIe et le XIVe siècle. "Tout est en train de brûler. La charpente, qui date du XIXe siècle d'un côté et du XIIIe de l'autre, il n'en restera plus rien", a indiqué André Finot, le porte-parole de Notre-Dame. "Il faut voir si la voûte, qui protège la cathédrale, va être touchée ou pas", a-t-il ajouté, avant de préciser que "les objets sacrés sont préservés dans la sacristie, normalement il n'y a pas de risques que des choses soient brûlées".

 

Vous êtes à nouveau en ligne