Une première messe à Notre-Dame de Paris après l'incendie

FRANCE 3

Samedi 15 juin, deux mois après l'incendie survenu dans la cathédrale, une première messe a été célébrée, à huis clos. 

Dans la cathédrale Notre-Dame de Paris, les prêtres avancent en chantant, coiffés d'un casque de chantier par mesure de sécurité. Une trentaine de personnes a été autorisée à pénétrer à l'intérieur de la cathédrale. Samedi 15 juin est le jour de la première messe depuis l'incendie, mais aussi une date particulière. "Chaque année, on fête le jour où l'édifice a été consacré, dédié à la prière chrétienne", précise le père Olivier de Cagny. À 18 heures, la messe débute avec quelques mots de l'archevêque de Paris, Mgr Michel Aupetit : "La cathédrale est toujours vivante puisqu'on y célèbre encore l'Eucharistie."

Un périmètre de sécurité

La messe a été célébrée à huis clos. Les fidèles et les touristes sont restés à l'extérieur de la cathédrale, chantier oblige, derrière le périmètre de sécurit. Le monument est gardé par les forces de l'ordre. "Je viens tous les dimanches à Notre-Dame donc je me sens orpheline de Notre-Dame", confie une riveraine. "Elle a la même ferveur, la même vivacité que si l'on était à l'intérieur", témoigne une autre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne