Notre-Dame : une messe symbolique organisée deux mois après l'incendie

France 3

Deux mois après le chaos, la cathédrale Notre-Dame de Paris a renoué avec la vie liturgique. Une première messe depuis l'incendie a été célébrée samedi 15 juin, en petit comité.

Ces hommes d'Église n'avaient sûrement jamais imaginé porter un casque pour célébrer une messe. Samedi 15 juin, à Notre-Dame, ils ont dû se plier aux consignes de sécurité. La messe commémore les premiers offices dans la cathédrale. Une célébration inédite, éclairée par des lampes de chantier, tout près des gravats, mais selon l'archevêque de Paris, l'âme de Notre-Dame est intacte.

Une poignée de fidèles

La messe s'est tenue dans la petite chapelle qui abritait la couronne d'épines du Christ. Une enclave préservée, située derrière la croix dorée, qui a échappé aux flammes. Par mesure de sécurité, seule une trentaine de personnes a participé à l'office : des prêtres et une poignée de fidèles. À l'extérieur, pas d'écran géant, mais certains visiteurs ont suivi la messe sur leur téléphone portable.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne