Notre-Dame de Paris : un millier d'experts appellent Macron à éviter la "précipitation"

FRANCE 2

Les signataires de cette tribune, publiée dans "Le Figaro" lundi 29 avril, sont contre le choix du gouvernement de passer pour ce chantier par un projet de loi autorisant des dérogations aux normes de protection patrimoniale.

Du jamais-vu ou presque. Il est très rare de voir dans le milieu feutré du patrimoine près de 1 000 experts prendre la parole, comme c'est le cas lundi 29 avril dans les colonnes du Figaro. En 1837, Victor Hugo œuvre à la création d'une commission des monuments historiques pour préserver la cathédrale de Notre-Dame. Et c'est cette commission qui pourrait être aujourd'hui contournée.

"Plus on va vite, moins on est intelligent"

Les 1 000 signataires de la tribune appellent les autorités à la prudence. "Si jamais il faut dix ans pour la restaurer, on prendra dix ans", martèle le président de Sites et monuments Alexandre Gady. Et de poursuivre : "Plus on va vite, moins on est intelligent et plus on fait d'erreurs". Tant pis si la cathédrale n'est pas prête pour les Jeux olympiques de 2024. Notre-Dame vaut mieux que la précipitation, concluent les signataires.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne