Notre-Dame de Paris occulte le grand débat, mais les conclusions fuitent

France 3

Emmanuel Macron a remercié, mardi 16 avril, les pompiers pour avoir réussi à sauver Notre-Dame de Paris et veut que la cathédrale soit reconstruite d'ici cinq ans.

Emmanuel Macron s'est adressé à la Nation dans une allocution classique, mardi 16 avril, comme tout président le fait lorsque son pays traverse un drame, en l'occurrence l'incendie de Notre-Dame de Paris. Mais c'est aussi un discours très politique, analyse la journaliste du service politique de France 3 Anne Bourse. Lorsqu'il parle de "retrouver le fil de notre projet", c'est impossible de ne pas y voir une parabole sur le grand débat national. Lundi, c'est toute sa stratégie qui a volé en éclat. L'heure est encore à l'émotion et Emmanuel Macron se pose en rassembleur de la Nation.

Les mesures ont fuité

Sans surprise, le président a expliqué que les annonces concluant le grand débat seront dévoilées plus tard, sauf qu'elles ont largement fuité dans la presse. Parmi ses projets : la réindexation des retraites de moins de 2 000 euros sur l'inflation, une baisse des impôts pour les classes moyennes, aucune fermeture d'hôpitaux ou de classes d'ici 2022... Mais l'heure n'est pas encore aux réactions politiques.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne