Notre-Dame de Paris : les statues de la flèche miraculées

France 2

Quelques jours à peine avant l'incendie du toit de Notre-Dame, les 16 statues qui ornaient la flèche avaient été retirées pour restauration.

Dans l'incendie de Notre-Dame qui a eu lieu lundi 15 avril, il y a eu un miracle. Mardi, le coq qui ornait le haut de la flèche a été retrouvé parmi les cendres. Il est certes abîmé, mais tout à fait restaurable. De plus, quelques jours avant, les 16 statues qui ornaient la flèche de la cathédrale avaient été enlevées pour une restauration, elles ont ainsi échappé de peu à la destruction.

Elles auraient été détruites

C'est dans un atelier de la Socra en Dordogne, spécialisé dans la restauration d'œuvres d'art, que sont entreposées intactes les 16 rescapées. "Elles ont échappé à un incendie qui les aurait complètement détruites parce qu'elles sont en cuivre repoussé. C'est une fine feuille de cuivre", explique Patrick Palem, responsable de la Socra. L'entreprise de Périgueux (Dordogne) est venue retirer les statues quatre jours avant le drame.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne