Notre-Dame de Paris : les chanteurs de la maîtrise ont perdu leur maison

France 3

Après l'incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris, survenu lundi 15 avril, de nombreuses messes devant s'y dérouler ont été délocalisées dans d'autres églises, comme celle de Pâques, qui aura lieu à l'église Saint-Eustache, à Paris. Les chanteurs de la maîtrise de Notre-Dame s'y préparent activement.

Ces voix sont chargées d'une tradition millénaire. Des voix de jeunes adultes intimement liées à l'histoire de la Dame de pierre. Tous les chœurs de la maîtrise préparent ensemble la Semaine sainte de Pâques. Malgré l'incendie, ils vont continuer de faire entendre l'âme de Notre-Dame de Paris là où ils seront accueillis, à Saint-Sulpice et Saint-Eustache.

La restauration de l'édifice prendra plusieurs années

La cathédrale, tous ces jeunes adultes l'ont chantée tout le long de l'année. Des messes et des concerts de musique sacrée, pour ceux qui croient au ciel comme ceux qui n'y croient pas. "Moi qui ne suis même pas croyante, je m'y sens extrêmement bien, à Notre-Dame", témoigne Clémence Vidal, mezzo soprano. "Donc oui, j'ai eu l'impression que ma maison brûlait. C'était terrible". Les travaux de restauration vont durer plusieurs années. C'est donc hors les murs que les pierres de Notre-Dame resteront vivantes, grâce au chœur chantant de la maîtrise.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne