Notre-Dame de Paris : le monde de la culture se mobilise pour la reconstruction

Richard Charest en Gringoire dans la comédie musicale \"Notre-Dame de Paris\" au Palais du Kremlin de Moscou, le 11 avril 2018.
Richard Charest en Gringoire dans la comédie musicale "Notre-Dame de Paris" au Palais du Kremlin de Moscou, le 11 avril 2018. (VLADIMIR VYATKIN / SPUTNIK)

Outre les grandes fortunes, les citoyens et les grandes entreprises, le monde de la culture se mobilise en faveur de la reconstruction de Notre-Dame de Paris. Des éditeurs, des comédiens et des chanteurs ont prévu de verser des droits pour contribuer à la rénovation de ce joyau du gothique.

Les éditeurs de poche s'engagent

Le roman de Victor Hugo "Notre-Dame de Paris", publié en 1831, est devenu numéro un des ventes de livres sur internet depuis l'incendie qui a ravagé lundi la cathédrale.

Folio (groupe Madrigall) s'est engagé mercredi à reverser l'intégralité des bénéfices des ventes du roman publié en Folio classique au fonds de souscription lancee par le chef de l'Etat, rebatirnotredamedeparis . Originellement fixé à 10,20 euros, le prix de l'ouvrage sera ramené à 5,60 euros. Un bandeau rouge imprimé sur la couverture signalera cette opération.

De son côté, le goupe Pocket (groupe Editis) a indiqué qu'il versera pendant un an les bénéfices tirés de la vente de ce roman de Victor Hugo à la Fondation du patrimoine. Le prix de ce livre chez Pocket est de 4,40 euros.

Le Livre de Poche (groupe Hachette) a prévu pour sa part de reverser jusqu'à la fin de l'année un euro sur les 4,60 euros que coûtent un exemplaire, aux fondations sélectionnées par le gouvernement pour la reconstruction de la cathédrale.

Par ailleurs, les éditeurs Dargaud, Dupuis et Lombard (groupe Média Participations) ont proposé à leurs auteurs de participer à un ouvrage collectif librement inspiré de Notre-Dame de Paris. Les droits et profits de cet album seront destinés à la reconstruction de l'édifice.

Un projet de spectacle évènement

Les artistes de la comédie musicale "Notre-Dame de Paris" et son producteur Nicolas Talar, souhaitent participer à la mobilisation pour la reconstruction. Nicolas Talar, fils de Charles Talar, premier producteur de la comédie musicale de Richard Cocciante et Luc Plamondon créée en 1998, a confirmé mercredi à l'AFP un projet de spectacle-événement à Paris réunissant pour la première fois les troupes françaises et étrangères.

"On est tous choqués et tristes, techniciens et artistes, comme si on perdait quelque chose de personnel. On a reçu aussi beaucoup de témoignages de partenaires étrangers", a assuré Nicolas Talar.

"On essaie d'organiser un événement impliquant tous les chanteurs français et étrangers. On les contacte pour voir ce qui est possible, et les réunir à Paris", a ajouté le producteur. Hélène Segara, Patrick Fiori, Garou et Daniel Lavoie réunis pour sauver Notre-Dame ? Lancée par des fans, une pétition en ce sens sur internet avait recueilli mercredi près de 75.000 signatures.

Les aventures de Quasimodo et Esmeralda ont été jouées en neuf langues. Les 12 représentations du 20e anniversaire, en décembre et janvier à Paris, ont été données à guichets fermés.

Un album de musique sacrée

Un album des "plus grands airs de la musique sacrée" enregistré au sein de Notre-Dame de Paris sortira le 26 avril au profit de la reconstruction de la cathédrale, a annoncé mardi Universal Music France. L'intégralité des droits seront reversés à la Fondation du Patrimoine.

L'album "Notre-Dame" réunit "les plus beaux airs de la musique sacrée enregistrés au sein et en l'honneur de Notre-Dame de Paris par les plus grands artistes : Olivier Latry, Cecilia Bartoli, Jessye Norman, Roberto Alagna, Pierre Cochereau".

Samedi, France 2 diffusera en direct dès 21H00 une grande soirée d'appel aux dons

ATTENTION : La Fondation du patrimoine, qui a déjà collecté 12,3 millions d'euros des particuliers pour la reconstruction de Notre-Dame de Paris, mais aussi l'organisme le "Don en Confiance", soutenu par le ministère de l'éducation nationale, ont mis en garde mercredi contre les escrocs qui profitent de l'élan de solidarité national et international.

"La Fondation du patrimoine ne fait aucune relance téléphonique par mail, courrier ou téléphone. Toutes ces démarches sont frauduleuses", a-t-elle indiqué. Une seule adresse pour les dons à la Fondation : don.fondation-patrimoine.org. Le Don en Confiance fournit quant à lui des conseils simples de prudence dans son site. 

Vous êtes à nouveau en ligne